Messages à caractère communal: le frère de Dhiren Moher interrogé, Neelputh Treebhoohun arreté

Avec le soutien de
(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

L’enquête sur les messages à caractère communal se poursuit. Après l’arrestation de Dhiren Moher hier, c’est son frère Raj Moher qui a été convoqué ce vendredi 25 septembre. Les limiers de la Central Criminal Investigation Department (CCID) ont aussi procédé à l’arrestation de Neelputh Treebhoohun, qui est aussi impliqué dans cette affaire.

Les deux hommes sont arrivés aux Casernes vers 9 heures ce matin. Ils ont été interrogés «under warning». Les questions tournaient autour de leur participation dans le groupe dont les captures d’écrans ont massivement circulé sur les réseaux sociaux. Raj Moher a été autorisé à rentrer chez lui dans l’après-midi.

Quant à Neelputh Treebhoohun, il a été placé en état d’arrestation. Cependant, il n’a pas été maintenu en détention. Il devra retourner aux Casernes demain sera traduit devant la Bail and Remand Court demain et lundi, il comparaîtra pour les procédures de sa remise en liberté sous caution.

Pour rappel, cette enquête a été initiée suite à une plainte de l’avocat Rouben Mooroongapillay, le vendredi 18 septembre.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x