L’icône de la chanson française Juliette Gréco est morte

Avec le soutien de
Juliette Greco sur scène lors de l'ouverture de la 39e édition du Printemps de Bourges le 24 avril 2015 à Bourges.

Juliette Greco sur scène lors de l'ouverture de la 39e édition du Printemps de Bourges le 24 avril 2015 à Bourges.

L’icône de la chanson française Juliette Gréco, célèbre aussi pour son interprétation de Belphégor à la télévision, est décédée mercredi à l’âge de 93 ans, a annoncé sa famille à l’AFP.

«Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun», a indiqué la famille dans un texte transmis à l’AFP.

«Elle faisait encore rayonner la chanson française à 89 ans», a-t-elle ajouté. Jusqu’à l’AVC qui l’avait frappée en 2016, année où elle avait également perdu sa fille unique Laurence-Marie.

«Cela me manque terriblement. Ma raison de vivre, c’est chanter ! Chanter, c’est la totale, il y a le corps, l’instinct, la tête», déclarait la chanteuse encore tout récemment lors d’un entretien publié en juillet dans l’hebdomadaire Télérama.

«C’est une très grande dame qui s’en va», a réagi auprès de l’AFP Alexandre Baud, producteur de sa dernière tournée. «Juliette était fatiguée depuis quelques temps mais elle avait conservé son esprit extrêmement vif comme en témoigne sa débridée interview avec Télérama».

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x