Assurance de Zouberr Joomaye: «Le Saoudien positif au Covid-19 n’a contaminé personne»

Avec le soutien de

Le National Communication Committee sur le Covid-19 se veut rassurant sur le cas de l’expert saoudien en environnement, testé positif au Covid-19. Ce cas particulier suscite certaines inquiétudes car, comme tous les étrangers qui débarquent pour apporter leur expertise dans le sillage du naufrage du Wakashio, ce patient n’est pas allé en quarantaine. Mais Zouberr Joomaye, face à la presse au Prime Minister’s Office cet après-midi, demande à la population de «ne pas avoir peur».

Selon le conseiller du Premier ministre, ces experts sont venus dans le cadre d’un accord de coopération. «Ils ne sont restés que 24 heures à Maurice et cela dans des circonstances exceptionnelles. Ils ont été testés avant d’aller sur le terrain. Dès que le cas positif a été décelé, le reste de la visite a été annulé. Tous ont été placés en isolement avant de repartir au bout d’un jour», s’est défendu Zouberr Joomaye. Le responsable de la communication du PMO sur le Covid-19 a rappelé les circonstances exceptionnelles dans lesquelles d’autres experts sont venus à Maurice après le naufrage du Wakashio. L’immunologiste Catherine Gaud a, de son côté, souligné que ces experts comme tous les autres ont été surveillés. De plus avec les mesures barrières observées, «il ne faut pas avoir peur.»

En marge de la réouverture des frontières le 1er octobre, Zouberr Joomaye a souligné que 386 mauriciens et étrangers détenteurs d’un permis de séjour, ont procédé à des réservations pour venir à Maurice.

«Ce sont des hôtels trois-étoiles et quatre-étoiles qui ont la cote», a souligné le conseiller au bureau du Premier ministre. Ainsi à partir du 1er octobre, Air Mauritius et Emirates Airlines vont opérer des vols réguliers sur Maurice. La quarantaine payante sera obligatoire et ce sont les hôteliers qui vont prendre en charge les services, sauf pour la partie médicale. 

Le Dr Catherine Gaud souligne que les hôteliers et les employés de l’aéroport ont été formés pour accueillir ces nouveaux «touristes». L’objectif, selon elle, est de former un millier de personnes. Selon Catherine Gaud, il ne reste plus qu’à former les transporteurs qui achemineront les passagers vers les centres de quarantaine.

Actuellement, 1 097 Mauriciens se retrouvent dans 13 centres de quarantaine. 14 patients contaminés sont en isolement, alors que trois autres sont guéris. Au total, Maurice a, à ce jour,  enregistré 367 cas de contamination au Covid-19, dont 10 décès.

Un vol en provenance de Madagascar avec 135 passagers est attendu le jeudi 24 septembre à Maurice. 

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x