Propos du PM à l’encontre du cardinal Piat: enter Joe Lesjongard

Avec le soutien de

Après que les reproches de Pravind Jugnauth, leader du Mouvement socialiste militant (MSM), à l’égard du cardinal Maurice Piat, à la réunion du comité central de samedi, ont trouvé leur écho dans le journal Week-End, dimanche dernier, certains membres du parti ont tenté de minimiser, voire d’occulter, les remarques de leur leader envers le cardinal Piat.

Ainsi, au cours de la journée de dimanche, certains partisans du MSM ont posté une vidéo sur les réseaux sociaux montrant des extraits de l’intervention du leader du MSM à cette réunion. Bribes dans lesquelles Pravind Jugnauth évoque les décisions qu’il a prises pour lutter contre le Covid-19 ou encore ses commentaires sur les marches pacifiques des Mauriciens à l’étranger. La partie de l’intervention où Pravind Jugnauth rappelle que le gouvernement injecte annuellement Rs 15 millions pour le pèlerinage du Bienheureux Père Laval à Ste-Croix a été occultée.

Selon nos renseignements, c’est le président du parti, Joe Lesjongard, qui a lancé la première salve de reproches par rapport à l’homélie critique du cardinal Piat à Ste-Croix dans la soirée du 8 septembre. Joe Lesjongard a rappelé que le 7 septembre, la veille du pèlerinage du Père Laval, le cardinal avait été invité au bureau du Premier ministre où il s’était vu remettre une copie de l’acte de décès de l’apôtre des pauvres. Et que le lendemain, à l’église de Ste-Croix, au lieu de remercier le gouvernement, le cardinal Piat a surtout émis des critiques. Le leader du MSM n’a fait que reprendre les propos du président du parti. De plus, Pravind Jugnauth a reproché au diocèse de Port-Louis de ne lui avoir jamais remis la liste des 50 véritables squatters à pour un logement afin que le bureau du Premier ministre puisse vérifier si ce sont des genuine cases.

Car, selon la liste du gouvernement, il n’y a aucun squatter éligible à un logement. Cette réunion du comité central a aussi permis au leader du MSM de demander à certains parlementaires d’être plus assidus sur le terrain. Pour rappel, les nouveaux parlementaires ne font pas partie du bureau politique du parti. Ce sont en grande majorité les anciens qui y siègent.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x