Bruneau Laurette annonce un rassemblement devant la résidence de Pravind Jugnauth

Avec le soutien de

Le travailleur social Bruneau Laurette qui décidément réussit à mobiliser beaucoup de participants et même des Mauriciens établis à l’étranger veut frapper un grand coup.

Ce sera pour le 7 novembre prochain à Angus Road, à Vacoas, là où habite la famille de Pravind Jugnauth. Il vient d’en demander la permission au commissaire de police hier. La raison de ce rassemblement pacifique ? Le silence du Premier ministre suite aux allégations de Roshi Bhadain concernant l’achat par un tiers à Londres d’un terrain jouxtant son domaine familial à Vacoas.

Pour rappel, le leader du Reform Party avait allégué que cette acquisition auprès d’un Mauricien se trouvant à Londres aurait été financée par un autre Mauricien résidant à Londres, un certain Alan Govinden, a-t-on appris par la suite. Ce dernier  est connu dans le domaine du cinéma.

De plus, avait déclaré Roshi Bhadain lors d’un meeting à Rose Belle, l’achat fut effectué au nom de la fille mineure à l’époque du Premier ministre et la transaction enregistrée six bonnes années plus tard.

Toujours selon le leader du Reform Party, une enquête aurait déjà été initiée par Scotland Yard qui a demandé l’aide de l’ICAC à ce sujet. Et l’on ignore à ce jour ce que fait la commission anti-corruption sur ce dossier qui n’était pas inclus dans sa dernière liste d’affaires en cour envoyée à la presse.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x