L'express leaks du dimanche 13 septembre au vendredi 18 septembre

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Bef travay bef manze

Quel politicien n’aime pas qu’on lui envoie des fleurs dans sa circonscription surtout en pleine émission de CSU (Citizen Support Unit) Debark dan ou landrwa ? Pas de bol pour les trois élus, soit deux ministres et un Parliamentary Private Secretary, samedi, dans un grand village du nord de l’île. Des mandants satisfaits que leurs doléances aient été réglées n’avaient d’éloges que pour un simple employé du Citizens Advice Bureau au grand dam des grands pontes.

Opération reconquête

En promouvant l’asphaltage des routes entre autres réalisations dans la circonscription sur sa page Facebook, Oliver Thomas croit avoir trouvé l’astuce pour reconquérir de la sympathie au no 20 Beau-Bassin-Petite-Rivière. Or, à en croire des vétérans sur place, le nouvel adhérent du MSM ne ferait que s’octroyer la paternité des projets de la mairie et de la NDU suivant diverses interpellations des députés concernés de l’opposition au Parlement. 

Qui remplacera Navin Beekarry ?

Après la MBC, une aile du gouvernement songe au remplacement de Navin Beekarry, le directeur général de la Commission anticorruption dont le contrat arrive à terme l’année prochaine. L’attention de ces personnes était braquée sur un membre du parquet qui connaît bien les rouages de l’ICAC, mais il aurait refusé puisqu’il est en lice pour être nommé juge. D’ailleurs, aucun de ses collègues du parquet ne semble intéressé par ce poste quoique le salaire avoisine le demi-million de roupies mensuellement. C’est à se demander si ce n’est pas pour des raisons politiques qu’ils refusent le travail.

The One not the Only

Les similitudes entre Shameem Korimbocus et le dénommé Rahim dans l’affaire Yerrigadoo sont troublantes, notamment sur la vitesse avec laquelle ils tournent leur veste. Si les deux ont pris contact avec la rédaction de «l’express» par rapport à des affaires, un fait notable les séparait. Rahim avait des documents pour prouver ses dires par rapport à l’affaire BET 365, tandis que Shameem OnenOnly n’en avait pas; raison pour laquelle on avait choisi de ne pas évoquer l’affaire des contrats controversés alloués par Mauritius Telecom.

Les plantons de la police crient à l’injustice

Pourquoi une police de deux poids et deux mesures, s’interrogent des plantons de la force policière. Cela parce qu’ils n’ont pas obtenu la prime de Rs 15 000 comme tous les «frontliners» du ministère de la Santé.

Merven comme témoin

Dans un procès intenté (et gagné) pour diffamation par Paul Foo Kune, l’ancien président du MTC Gilbert Merven a été «called on behalf» de l’homme d’affaires. Dans son témoignage, il a soutenu que Paul Foo Kune n’avait bénéficié d’aucun traitement de faveur en 2014 lorsqu’il avait engagé Nooresh Juglall comme jockey n° 2 de son écurie. Le procès était centré sur la proximité alléguée entre Paul Foo Kune et les dirigeants du MTC à l’époque où l’homme d’affaires dirigeait sa propre écurie.

Imposteurs

Dans les milieux hôteliers, l’on regrette l’absence de «professionnels» dans le camp du gouvernement pouvant relancer la destination Maurice, durant cette période de crise sans précédent, pouvant faire oublier le faux pas «SUS Island», le naufrage du «Wakashio» et la mort des dauphins. «La MTPA n’arrive pas à répondre à nos inquiétudes. C’est normal puisqu’on a mis deux imposteurs à la tête de cet organisme qui aurait pourtant dû jouer un rôle de premier plan par rapport à la réouverture des frontières. Nous avons besoin de professionnels, pas des imposteurs qui font le beau sur Facebook», s’est plaint le directeur d’un établissement à ses pairs cette semaine.

Vidéo fuitée

Des employés des filiales d’IBL confient être déçus par la suspension rapide, en raison d’une politique de «zéro tolérance», d’un des leurs à la suite de la diffusion d’une vidéo privée qui s’est malencontreusement retrouvée sur les réseaux sociaux. Ils pensent que leur collègue devrait être réintégré puisqu’il a présenté des excuses publiquement. Le dossier serait à l’étude, avons-nous appris.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x