Les grands titres de l'express de ce mercredi 16 septembre 2020

Avec le soutien de

En une de l'express: Drames : La mer cette inconnue; Autre titre : Ouverture des frontières : Le coût de la quarantaine refroidit les Réunionnais.

Drames : La mer cette inconnue

«Les opérations n’ont pu se faire car la mer était trop mauvaise.» Combien de fois avons-nous entendu cette phrase depuis l'échouement du «Wakashio» et le naufrage du remorqueur. Une bonne partie des Mauriciens découvre que le calme des lagons cache un élément dangereux. Cette mer nourricière mais traîtresse qu’on connaît si peu bien qu’étant entourés par l’océan.

Ouverture des frontières : Le coût de la quarantaine refroidit les Réunionnais

Les mesures annoncées par le gouvernement pour l’entrée à Maurice à l’ouverture des frontières font sourciller plus d’un. Nos voisins de l’île sœur pourraient réfléchir à deux fois avant de nous rendre visite.

Politique : Boolell écrit au PM pour rappeler le Parlement

SI l’opposition parlementaire a jusqu’ici réclamé le rappel du Parle- ment dans des déclarations de presse, par contre, hier, Arvin Boolell a écrit officiellement au Premier ministre (PM) pour lui demander de rappeler le Parlement. «Votre gouvernement est assiégé et le pays se dirige vers un désastre économique.» C’est ainsi que débute la lettre du leader de l’opposition à Pravind Jugnauth.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x