Embarquons à bord de la Mauritius Ports Authority

Avec le soutien de

Le port accueille et abrite les bateaux mais leur offre aussi d’autres services. Depuis l’accident du remorqueur Sir Gaëtan, qui a causé des pertes en vies humaines, les yeux sont rivés sur la Mauritius Ports Authority (MPA), qui est l’autorité gérant les lieux. Qu’y fait-on sur place et qui contrôle l’endroit ? On t’explique.

Le port 

Autrefois, la MPA se nommait Mauritius Marine Authority. Elle est la principale porte d’entrée du pays et contribue beaucoup à l’économie de Maurice en s’occupant de l’importation des produits alimentaires, pétroliers, des matières premières pour l’industrie du textile comme les tissus, et du sucre, entre autres. Le port emploie un personnel jour et nuit, sept jours sur sept et tout au long de l’année. Et les navires, qui s’occupent de transporter les produits susmentionnés, opèrent 24 heures sur 24.

Qu’y fait-on là-bas ? 

Le port compte 16 postes d’amarrage*. Certains accueillent des conteneurs, des marchandises diverses telles que le ciment, le blé, l’engrais entre autres, et des navires qui reviennent des campagnes de pêche. 

Le port de Port-Louis joue un rôle de plus en plus important car il accueille également les bateaux de croisières avec des touristes à leur bord. En arrivant à Maurice, ces bateaux déposent les touristes au port. 

Une jetée pétrolière se trouve également dans le port. C’est un ensemble d’équipements, qui permet de charger des produits pétroliers importés, qui servent aux voitures et autres véhicules. 

L’exercice de remorquage est également effectué au port. Un remorqueur est un certain type de navire, qui manoeuvre d’autres navires en les poussant ou en les tirant, soit par contact direct, soit par un câble de remorquage. Les remorqueurs déplacent habituellement les navires, qui n’arrivent pas à manoeuvrer seuls, surtout s’ils se trouvent dans un port bondé ou dans un canal étroit. Généralement, les bateaux qui ont du mal à se déplacer seuls sont les barges, les radeaux en bois ou les plateformes pétrolières. Les remorqueurs sont puissants de par leur taille et leur construction solide, et certains sont capables de naviguer en haute mer. Certains remorqueurs servent de brise-glace ou de bateaux de sauvetage. Les premiers remorqueurs étaient équipés de moteurs à vapeur, mais aujourd’hui, la plupart ont des moteurs fonctionnant au diesel. De nombreux remorqueurs sont équipés de moniteurs de lutte contre les incendies, notamment dans les ports. 

La Cargo Handling Corporation Ltd a la responsabilité de charger, de décharger, de recevoir et de livrer les cargaisons. La compagnie opère aussi des services comme le transbordement* de conteneurs destinés à d’autres ports d’escale, le stockage et le transfert de conteneurs, la location d’équipements etc. 

Actuellement, il y a quatre quais de pêche opérationnels à Maurice. Plus de 150 000 tonnes de poissons, qui ont été pêchés, y sont transbordés et stockés annuellement. 

La compagnie Taylor Smith est une société privée, qui répare les bateaux. Elle dispose aussi de deux cales* sèches pouvant accueillir des navires. Le Chantier Naval de l’Océan Indien Ltée, autre société privée, s’occupe de la construction et de la réparation des navires.

*Amarrage : l’amarrage consiste à maintenir un bateau à quai.
*Transbordement : transférer la cargaison d’un bateau à un autre.
*Cales : parties d’un quai.

Les rôles dans un port

1. Le capitaine 
Le capitaine ou Port Master est celui qui a le plus de responsabilités. C’est lui qui contrôle le port. Il doit également se charger de la sécurité des lieux et s’assurer que toutes les activités ne nuisent pas à l’environnement du port et à la santé des employés. 

2. L’adjoint au capitaine 
L’adjoint au capitaine est responsable du port en l’absence du capitaine. Il doit également se charger des opérations des navires, contrôler leurs mouvements, c’est-à-dire leur indiquer où aller et quand. 

3. Les pilotes 
Les pilotes se chargent du pilotage des navires, en d’autres mots, indiquent quels bateaux ont le droit de se déplacer d’un quai à un autre et surveillent le bon fonctionnement des navires. Ils s’occupent de leur entretien et s’assurent qu’ils peuvent être pilotés sans danger. 

4. Les capitaines de remorqueurs 
Les capitaines de remorqueurs et skippers s’occupent de l’entretien des remorqueurs et de leur pilotage.

Un nouveau port à Mahebourg?

Il y a quelques années, la MPA avait décidé de construire un nouveau port à Mahebourg afin d’accueillir des bateaux de plaisance et d’aider les pêcheurs. Ce port devait comprendre une jetée pour les bateaux de plaisance*, une autre pour les bateaux d’aquaculture*, et une troisième pour le mouillage où les navires auraient pu s’abriter en cas de mauvais temps. Cependant, le projet n’a pas abouti.

*Bateau de plaisance : bateau utilisé pour des activités nautiques comme le jet-ski ou le bateau à voile.
*Aquaculture : élevage d’animaux aquatiques et culture de plantes aquatiques.

Un brin d’histoire

Il y a bien longtemps, le port se situait à Vieux Grand-Port. Après le passage des marins arabes et portugais, les Hollandais prirent officiellement possession de l’île en 1638. Pendant les premières années suivant leur arrivée, ils ont occupé deux points sur l’île, la baie de Grand-Port, connue à l’époque comme Warwyck Haven, et Port-Louis, comme Noord-Wester Haven, qui signifie Port Nord-Ouest en hollandais. Lorsque les Français ont pris le contrôle de l’île en 1715, le site fut renommé Port-Louis. Comme Port-Louis était relativement bien protégé des vents cycloniques par la chaîne de montagnes Moka, l’endroit a été choisi pour abriter le port principal de l’île.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x