Soupçons d’intoxication alimentaire dans un centre de quarantaine

Avec le soutien de
[Photo d'illustration]

[Photo d'illustration]

C’est la définition de «pas de chance.» De retour au pays après de longs mois d’attente et obligés de passer par la quarantaine, une trentaine de voyageurs se sont retrouvés à l’hôpital pour… intoxication alimentaire. Du moins c’est ce que soupçonnent les autorités sanitaires qui ont émis un communiqué ce mercredi soir.

Même si leur état de santé est stable, trois des malades ont été admis en isolement dans un hôpital public.  Les autres ont pu regagner leur centre de quarantaine. Le communiqué du ministère a été rédigé sur une tonalité rassurante. «Le transfert des passagers concernés s’est effectué dans le strict respect des protocoles sanitaires établis,» peut-on lire.

Autre assurance donnée : tous les passagers qui ont dû recevoir des soins à l’hôpital et même ceux qui y ont été admis sont négatifs au Covid-19 selon les tests PCR précédemment effectués.

La santé enquête à présent sur les repas fournis aux résidents en quarantaine dans cet hôtel. «Les repas sont fournis par l’hôtel», explique le ministère de la santé. 

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x