Reporters sans frontières réagit

Avec le soutien de

La décision du Premier ministre d’interdire l’accès à deux groupes de presse privés à sa conférence de presse surprend plusieurs organismes internationaux. Informée de ce fait, l’organisation non-gouvernementale internationale Reporters Sans Frontières (RSF) a réagi sur sa page officielle Twitter hier.

«Deux médias privés, ‘l’express’ et ‘Top FM’, empêchés d’accéder aux conférences de presse du Premier ministre Pravind Jugnauth sur les conséquences de la marée noire.» L’organisation, qui milite pour la liberté de la presse, rappelle qu’informer est «un droit» et le «libre accès à l’information une nécessité».

Soulignons que RSF a publié ce tweet après avoir écouté la conférence de presse de Pravind Jugnauth, le lundi 10 août, et lors de laquelle, le Premier ministre a tenté de justifier sa décision controversée.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x