L’ex employé de Mauritius Telecom Raj Rughoonath inculpé devant la justice

Avec le soutien de

Raj Rughoonath a comparu devant le tribunal de Port-Louis hier pour « breach of ICTA ».  L’ex  président de la Mauritius Employees Association de Mauritius Telecom (MT) a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 10,000. 

Il lui est reproché d’avoir fait circuler des données confidentielles.  Raj Rughoonath avait été placé en état d’arrestation mardi par le Central Criminal Investigation Department (CCID).  Cela dans le cadre de l’enquête après que la direction de Mauritius Telecom avait porté plainte contre lui en 2018. 

Lors de son interrogatoire Raj Rughoonath 64 ans a fait valoir son droit au silence.  Il a refusé de répondre à toutes les questions des enquêteurs et a dit qu’il se prononcera devant la cour lors de son procès. Il est défendu par Me Hemant Ramlogun. Raj Rughoonath avait été licencié en 2018.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x