Souveraineté: «Bail de 99 ans aux USA si Maurice reprend le contrôle des Chagos»

Avec le soutien de
Le représentant permanent de Maurice aux Nations unies est intervenu lors d’un webinaire organisé par le Centre For National Interest, la semaine dernière.

  Le représentant permanent de Maurice aux Nations unies est intervenu lors d’un webinaire organisé par le Centre For National Interest, la semaine dernière.  

Le représentant permanent de Maurice aux Nations unies, dans le cadre d’un webinaire, la semaine dernière, a réitéré la volonté du pays de ne pas reloger les Chagossiens à Diego Garcia. Mais de louer l’île aux USA ou au tandem United States-United Kingdom pour maintenir la base militaire.

Le gouvernement mauricien n’a pas l’intention de reloger les Chagossiens sur Diego Garcia. Le relogement est envisagé uniquement sur les autres îles qui se trouvent à au moins 100 milles nautiques de Diego Garcia, la plus grande île de l’archipel des Chagos. Par ailleurs, si Maurice reprend le contrôle de l’archipel, il offrira aux États-Unis ou au tandem United States-United Kingdom un bail de 99 ans pour maintenir sa base militaire. Et promet que peu de choses changeront en termes pratiques pour le Pentagone.

Ce sont les propos tenus par l’ambassadeur mauricien aux Nations unies, Jagdish Koonjul, lors d’un webinaire organisé par le Centre for the National Interest, la semaine dernière. Celui-ci portait notamment sur la question de savoir que devraient faire les États-Unis pour garantir un accès continu à leur base militaire sur Diego Garcia, lorsque leur bail actuel avec le Royaume-Uni expirera, en 2036, surtout à un moment où les revendications mauriciennes sur l’archipel se font avec une détermination croissante.

L’ambassadeur Koonjul précise donc les intentions du gouvernement mauricien dans son combat pour la souveraineté des Chagos. «Pour nous, c’est une question de décolonisation incomplète. C’est une question profondément ancrée dans l’histoire. Qu’un pays puisse maintenir un système colonial au cours de ce siècle est, à mon avis, totalement inacceptable. Nous aimerions que le Royaume-Uni parle à la fois aux États-Unis et à Maurice. Je pense qu’ensemble, les trois pays devraient pou- voir parvenir à une solution qui tienne compte des besoins et des intérêts de chacun d’entre nous», a fait ressortir le représentant permanent de Maurice aux Nations unies, rapporté par le Washington Times, dimanche.

Des arguments que rejette fermement l’administration Trump. Toujours au Washington Times, des représentants du département d’État ont rétorqué que les États-Unis «soutiennent sans équivoque la souveraineté britannique» sur les îles. Ils ont laissé entendre qu’un changement de propriétaire de Diego Garcia pourrait avoir un impact négatif sur la sécurité américaine.

«Cette installation commune joue un rôle essentiel dans le maintien de la paix et de la sécurité régionales et internationales. Son statut de territoire britannique est essentiel à la valeur de la base commune américanobritannique sur Diego Garcia et à nos intérêts communs en ma- tière de sécurité», a déclaré un responsable du département d’État. De conclure que «l’arrangement spécifique concernant les installations sur Diego Garcia est fondé sur le partenariat de défense et de sécurité étroit et actif unique entre les États-Unis et le Royaume-Uni. Il ne peut être reproduit».

Avant l’ambassadeur Koonjul, sir Anerood Jugnauth, chargé du dossier Chagos durant son dernier mandat comme ministre et le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ont tenu le même discours. Le chef du gouvernement avait, à la tribune des Nations unies, le 21 septembre 2017, réitéré ce que «les gouvernements mauriciens successifs ont clairement déclaré, à l’effet que Maurice est disposé à conclure un bail renouvelable à long terme avec les États-Unis pour permettre que ces dispositifs de sécurité restent en place».

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x