Assassinat de Stephan Hovas: un des suspects obtient la liberté conditionnelle après deux ans

Avec le soutien de
Stephan Hovas, un habitant de Trou-d’Eau-Douce, était porté disparu depuis le 28 avril 2017 ; il a été retrouvé sans vie le 24 mai.

Stephan Hovas, un habitant de Trou-d’Eau-Douce, était porté disparu depuis le 28 avril 2017 ; il a été retrouvé sans vie le 24 mai.

Rs 20 000. C’est le montant de la caution que Louis Olivier Steevy Govinden, suspecté d'avoir assassiné Stephan Hovas, a dû payer pour recouvrer la liberté conditionnelle le lundi 3 août. Il a également signé une reconnaissance de dettes de Rs 200 000. 

Pour rappel, le corps de la victime avait été découvert dans un champ de cannes le 24 mai 2017. Stephan Hovas était porté manquant depuis le 28 avril de la même année. Deux suspects, Anthony Rosette et Louis Olivier Steevy Govinden, avaient été arrêtés. Le premier avait expliqué aux enquêteurs que Stephan Hovas convoitait sa concubine, raison pour laquelle il l’a mortellement agressé. Quant à Louis Olivier Steevy Govinden, il aurait aidé son ami à enterrer le cadavre de la victime. 

Lors de son passage en cour, le magistrat lui a en outre imposé un couvre-feu entre 20 heures et 5 heures du matin.

Il avait retenu les services de Me Nadeem Hyderkhan.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x