Hippisme - 8e journée: Alshibaa un cran au-dessus

Avec le soutien de
Alshibaa (David) s’est montré irrésistible en ligne droite. Il a aligné sa quatrième victoire en onze tentatives au Champ de Mars. © Yahia Nazroo

Alshibaa (David) s’est montré irrésistible en ligne droite. Il a aligné sa quatrième victoire en onze tentatives au Champ de Mars. © Yahia Nazroo

Après une rentrée timide (3e à 1.90L) derrière Table Bay sur 1500m lors de la 3e journée, Alshibaa s’est montré beaucoup trop fort pour ses adversaires dans le premier grand rendez-vous des stayers sur 1850m. On craignait un manque de rythme dans la course, mais, finalement, Ten Gun Salute (Sooful), a imprimé un train régulier devant son compagnon d’écurie Morning Catch (Emamdee). Alshibaa (David) était relaxe en avant-dernière position alors que Perplexing était en queue de peloton après s’être montré lent au départ.

Dereck David s’est rapproché graduellement au bas de la descente et à 500m du but, son cheval semblait avoir encore plein de ressources, mais il a évité de lancer l’assaut trop tôt, car il ne voulait pas que Perplexing (Joorawon) profite de son aspiration. Lorsqu’il a finalement attaqué, Alshibaa est revenu facilement sur les meneurs à l’entrée de la ligne droite et il a contré ensuite assez confortablement le retour de Perplexing pour s’imposer aisément par plus d’une longueur. Le coursier de l’écurie Maingard semble avoir progressé cette saison, et cela est de bon augure en vue du Maiden qui demeure à première vue son principal objectif cette saison. 

Doublé pour Rousset et Daby 

Les écuries Rousset et Daby ont ramené chacune un doublé lors de cette 8e journée. L’écurie Rousset s’est distinguée avec Iditarod Trail (6e C) et Cyberspecial (8e C).
 
Le premier nommé a confirmé son statut de grand favori en enlevant brillamment la 6e course au finish. Cyberspecial a, quant à lui, profité d’un parcours dans le dos du leader Barak Lavan pour s’imposer au finish dans la 8e course. Il serait bon de faire ressortir que le grand favori Confessional (Joorawon) a saigné des deux narines à l’issue de la course. 

L’écurie Daby s’est, pour sa part, illustrée avec Midnight Oracle (2e C) et Consul of War (5e C). 

Consul of War (Rama) a permis à l’écurie Daby de signer un doublé dans la 5e course. 
© Yahia Nazroo

Bien monté par Swapneel Rama, Midnight Oracle a profité, pleinement, d’une course très animée pour dominer Desert Thief (David) dans les derniers mètres. De son côté, Consul of War (Rama) a profité d’un bon parcours dans le dos des deux favoris The Grey Crusader (David) et Driven Force (Juglall) pour faire la différence au finish dans la 5e course. 

Kali’s Champ (Sooful) (17/1) a causé une grosse surprise dans l’épreuve d’ouverture.
© Yahia Nazroo

De retour à la compétition après avoir purgé une suspension, Jameer Allyhossain s’est brillamment distingué avec All Aboard dans la 2e course. Ce coursier de l’écurie Hurchund a suivi dans le dos du meneur Eight Cities (Roy) avant de faire la différence facilement au finish en ligne droite. Le favori Deer Park a dû se contenter de la 3e place à plus de 3 L du gagnant. A noter qu’Allyhossain a écopé une amende de Rs 15 000, car il a été trouvé coupable d’avoir incommodé Eight Cities dans la ligne droite. 

All Aboard (Allyhossain) a survolé la troisième course.
© Yahia Nazroo

Alors qu’il détenait plusieurs bonnes chances sur le papier, Rye Joorawon a finalement remporté un seul succès hier. Il a sauvé sa journée avec le grand favori King of Tara de l’écurie Allet dans l’épreuve de clôture. La monture de Joorawon a couru le nez au vent sur tout le parcours, mais il s’est montré très combatif en ligne droite pour re-pousser l’assaut de Newsman (David).

Iditarod Trail (Juglall) s’est montré beaucoup trop fort pour ses adversaires dans la 6e course.
Il a aligné sa troisième victoire d’affilée. © Yahia Nazroo

Great Stohvanen la surprise 

L’écurie Sewdyal a signé sa deuxième victoire de la saison grâce à l’outsider Great Stohvanen (19/1) dans la 4e course. Le départ de cette course fut assez mouvementé avec deux chevaux, Roman Dancer et Arctic Flyer qui ont été retirés après s’être montrés turbulents dans les stalles. Pour revenir à Great Stohvanen, il a eu le loisir de dicter le train à sa guise avec Sunil Bussunt sur le dos et il a résisté ensuite au retour du favori Watch Me Dad (Juglall) en ligne droite. 

Finalement, Kali’s Champ de l’écurie Raj Ramdin a causé la plus grosse surprise de la journée en enlevant l’épreuve d’ouverture de bout en bout sous la selle de Dinesh Sooful.

Nooresh Juglall ne cache pas sa joie après avoir remporté la
8e course avec Cyberspecial.
© Yahia Nazroo
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x