Routes: Rs 171,3 millions déboursées depuis janvier pour des travaux d’urgence

Avec le soutien de
Environ Rs 171,3 millions décaissése en trois mois notamment pour des travaux de réasphaltage et la construction de drains.

Environ Rs 171,3 millions décaissése en trois mois notamment pour des travaux de réasphaltage et la construction de drains.

Le Framework Agreement pour une période de trois ans, allant de 2017 à 2020 prend fin. Ainsi, la Road Development Authority (RDA) a déboursé de janvier à mars, Rs 171,3 millions pour la réalisation de projets ne dépassant pas Rs 25 millions. Une fois de plus, Transinvest Construction Ltd se taille la part du lion avec huit contrats d’un montant de Rs 78,5 millions. Des travaux ont été effectués dans plusieurs régions.

À titre d’exemple, des travaux de réhabilitation et de construction de nouveaux drains sur la route Grand-Bassin-Bois-Chéri, Chemin-Grenier ont coûté Rs 11 millions. Il a fallu débourser Rs 14,1 millions pour la construction de barrières jersey (barrières en béton utilisées pour séparer des voies de circulation) le long de l’autoroute M1.

Des travaux de drains à Rivière-des-Créoles, le long de la route Flacq-Mahébourg, ont coûté Rs 6,7 millions. Dans la région de Flacq, Rs 19,6 millions ont été déboursées pour des drains.

Réasphaltage

Gamma Construction a raflé pour quatre contrats pour Rs 50 millions. Cela concerne des travaux de ré-asphaltage de la route Les Mares-Chamouny-Pétrin et le long de la route La Brasserie en marge de la fête Maha Shivaratree pour un montant de Rs 8 millions.

À Floréal, la phase une de la construction de drains a nécessité un décaissement d’environ Rs 11,1 millions. À Rivière-du-Rempart, la construction de trottoirs et drains a coûté Rs 14 millions. Et pour finir, la réhabilitation des routes et la mise à niveau des drains transversaux près de l’école primaire d’Arsenal ont coûté Rs 7,3 millions.

Quant à General Construction, dont le rachat par le groupe IBL pour consolider son pôle ‘Building and Engineering’ a été abandonné à cause du Covid-19, elle a obtenu quatre contrats pour un montant de Rs 42,8 millions. Pour le ré-asphaltage des routes à Port-Louis, le constructeur a obtenu Rs 9,8 millions. La construction de ponceau (culvert) sur l’autoroute M1 à hauteur de Food Canners Ltd a coûté Rs 13,6 millions. À Rivière-Noire, Rs 7,7 millions ont été décaissées pour le ré-asphaltage de la route B9 à La Prairie. Finalement, la réhabilitation du ponceau à Bambous a coûté Rs 11,7 millions.

Nouvel appel d’offres

Un nouvel appel d’offres pour l’entretien des routes classifiées (principales et autoroute) pour la période de 2020 à 2023 a déjà été lancé. Selon le cahier des charges, les travaux consistent à entretenir des routes de manière régulière ou périodique, de les réhabiliter, de construire des trottoirs et des drains, de reconstruire des ponts, d’installer des mesures liées à la sécurité routière.

Cinq zones ont été identifiées. La zone nord (Pamplemousses-Rivière-du-Rempart), la zone est (Moka-Flacq), la zone centrale (Plaines-Wilhems), la zone sud (Grand-Port/Savanne) et la zone ouest (Riviere-Noire/Port-Louis). Le coût des travaux varie entre Rs 5 m et Rs 25 m. Un budget de Rs 600 m a été alloué pour les travaux d’entretien sous le Framework Agreement.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x