Génie mauricien: On vole même pendant la quarantaine

Avec le soutien de
Photo d’illustration

Photo d’illustration

Un employé d’un bateau de croisière a été arrêté hier, mercredi 15 juillet, à sa sortie du centre de quarantaine Le Récif.

Cet habitant de Grande Rivière Sud Est âgé de 36 ans est accusé d’un vol au préjudice de ses collègues pendant le séjour en quarantaine.

Tout a commencé au début du séjour, pendant une soirée où l’alcool coulait à flots parmi un petit groupe de résidents. A un moment de la soirée, la personne qui avait accueilli les autres dans sa chambre a remarqué que son portefeuille contenant 4 500 dollars (soit environ Rs 180 000) ainsi qu'une bouteille de whisky avaient  disparu. Il a donc consigné une déposition au poste de police et a précisé qu'il soupçonnait deux de ses collègues.

Après un interrogatoire, un des suspects a avoué le vol et a été arrêté et traduit devant la justice ce jeudi matin. L’autre suspect a nié son implication.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x