Dans la capitale: accusation de tentative de meurtre après un accident de la route

Avec le soutien de
Le motocycliste l’a suivi pour le rattraper tout près du poste de police de Pope Hennessy.

Le motocycliste l’a suivi pour le rattraper tout près du poste de police de Pope Hennessy. 

Un habitant de Port Louis répond d’une accusation provisoire de tentative de meurtre suivant un accident de la route survenu le vendredi 3 juillet.
 
L’homme âgé de 29 ans était au volant d’une fourgonnette lorsqu’un accident impliquant un scooter s’est produit tout près de la cathédrale St Louis. Le motocycliste, un habitant d’Albion âgé de 52 ans, a rapporté à la police que la fourgonnette a percuté son deux-roues mais ne s’est pas arrêté par la suite. Le motocycliste l’a suivi pour le rattraper tout près du poste de police de Pope Hennessy. 

Lorsque l’habitant d’Albion a réprimandé le conducteur de la fourgonnette  pour son comportement, ce dernier aurait négocié un virage à droite  pour heurter le scooter encore une fois. Le motocycliste allègue que le conducteur l’a trainé sur plusieurs mètres avant de descendre de son véhicule et l’agresser sur tout le corps avec un objet. 

Des policiers sont arrivés sur les lieux et ont procédé à l’arrestation du conducteur. Ce dernier a été conduit par la suite au centre de détention Alcatraz à Line Barracks, répondant d’une accusation de tentative de meurtre.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x