Accusé d'avoir ébouillanté sa femme: il «plaisantait»

Avec le soutien de
Le suspect Trevor Lindor, un maçon de 20 ans, a été arrêté hier, vendredi 3 juillet.

Le suspect Trevor Lindor, un maçon de 20 ans, a été arrêté hier, vendredi 3 juillet.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux a suscité la consternation : celle-ci montrant un jeune homme ébouillantant les parties intimes de son épouse. La victime, âgée de 24 ans, et habitant Baie-du-Tombeau, avait quitté le toit conjugal et a porté plainte à la police le 12 juin. Cependant elle n'a pas fait mention de cet incident. Mais a indiqué qu’elle a été rouée de coups par son compagnon qui la soupçonnait d'infidélité.

Le suspect Trevor Lindor, un maçon de 20 ans, a été arrêté hier, vendredi 3 juillet, lors d'une opération de l'Anti- Robbery Squad SSU, sous la supervision du chef inspecteur Seewoo. Il a été interpellé dans un appartement à Péreybère alors qu’il se disputait avec une autre femme. 

Lors de son interrogatoire par les limiers du CID de Port-Louis Nord, Trevor Lindor a confié qu’il s’agissait d’une plaisanterie. «L'eau était tiède. On devait l’utiliser pour donner un bain à notre enfant. Lorsque mon épouse est allée dans la salle de bains, j'ai pris l'eau et je l’ai versée sur elle.»

L'enquête est placée sous la houlette de l'assistant commissaire de police Madhow. La jeune femme, mère d'une fillette de 3 mois, a pour sa part été placée dans un shelter.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x