Dans le Sud: un père arrêté pour abus sexuels sur sa fille

Avec le soutien de
La fille de huit ans s’est confiée à sa mère et a expliqué que son père l’a, entre autres, contrainte à regarder des films obscènes.

  La fille de huit ans s’est confiée à sa mère et a expliqué que son père l’a, entre autres, contrainte à regarder des films obscènes.  

Choc et consternation à Souillac. Un habitant de la région, âgé de 27 ans, a été placé en détention pour avoir fait visionner des films obscènes à sa fille de huit ans. Il l’aurait également agressée sexuellement. 

La fillette s’est plainte à sa mère, âgée de 30 ans, jeudi après-midi. Elle a expliqué qu’il y a quelques semaines, elle se trouvait seule avec son père lorsque ce dernier l’aurait forcée à voir des images obscènes et il lui aurait fait subir des sévices. 

Choquée, la trentenaire s’est rendue au poste de police de Souillac pour porter plainte.  Mais, lorsqu’elle est rentrée, ses proches l’ont informée que le suspect a quitté les lieux avec ses enfants, dont un fils de quatre ans. 

La mère en a informé la police. Une opération de recherche a été enclenchée par la Criminal Investigation Division de Souillac pour le retrouver. 

Les enquêteurs ont contacté un ami du suspect à Mare-Tabac après avoir été informés qu’il s’y trouvait. Ce dernier a par la suite déposé les enfants à Rivière-du-Poste avant de partir. La police a tenté de le rattraper. En vain.

Le suspect s'est constitué prisonnier vendredi 3 juillet et a été arrêté. Auparavant, il aurait été lynché par son beau-frère et portait également des blessures au corps.

Le jeune homme est passé aux aveux. Il a raconté qu’il a abusé de sa fille jeudi, la nuit. Il était en colère contre sa concubine qui lui aurait fait des reproches.

Il a conduit ses enfants dans un endroit peu fréquenté dans la région et a abusé de son aînée de 8 ans, a-t-il confié. L’homme a ajouté qu’il comptait par la suite mettre fin à ses jours…

Les deux enfants ont été admis à l'hôpital Jawaharlal Nehru à Rose-Belle.  L'enquête est menée par le sergent Cheetamun sous la supervision du chef inspecteur Fatehmamode et de l'assistant surintendant de police Baureck.   

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x