Les grands titres de l'express de ce vendredi 3 juillet 2020

Avec le soutien de
 Quatre poutres pour le métro ont été installées, entre lundi et mercredi, à Curepipe.

 Quatre poutres pour le métro ont été installées, entre lundi et mercredi, à Curepipe.

En une de l'express: Gouffre financier: le métro pas rentable avant 2021… voire jamais ; Autre titre : PAD CO: deux projets, un même modus operandi.

Gouffre financier: le métro pas rentable avant 2021… voire jamais

17 000 passagers par jour avant le confinement contre 53 800 voyageurs attendus en 2021. Il en faudrait 12 000 par heure, pour être profitable, d’après Rama Sithanen. Selon Metro Express Ltd, il faut attendre la fin de la phase 2 pour que le tram soit rentable, alors que le Premier ministre avait annoncé, en 2017, que l’on devait s’attendre à un surplus de Rs 220 millions sur la première année d’opération. Là, c’est plutôt Rs 220 millions que l’État doit débourser.

PAD CO: deux projets, un même modus operandi

La ferme éolienne de Plaine-Sophie et la tour de contrôle de l'aéroport… Dans les deux cas, la police enquête. Sur les mêmes allégations : une falsification de garanties bancaires. Dans les deux cas, la société PAD CO est en consortium…

Fraude financière: Un intermédiaire mauricien au centre du scandale Wirecard

Réclamation à la WMA: Les égouts engloutiront-ils Rs 305 millions ?

Abonnez-vous à l’express en ligne. 

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x