Agression alléguée: un homme de 27 ans perd la vie

Avec le soutien de

Jean Ansley Nanette était admis à l’hôpital Jeetoo depuis mardi dernier. Ce jeudi 2 juillet, il a rendu l’âme et l’autopsie a conclu à une fracture du crâne. La police soupçonne une agression pendant que la victime tentait de commettre un vol. Une enquête a été initiée.

Dimanche dernier, Jean Ansley Nanette, âgé de 27 ans, avait été conduit au poste de police d’Albion par des individus habitant la région. Il était blessé et a été conduit à l’hôpital. Les personnes qui l’ont emmené au poste de police ont expliqué qu’elles ont surpris Jean Ansley Nanette chez elles. Toujours selon le groupe, en apercevant les habitants de la maison où il s’était introduit, il a tenté de s’enfuir et est tombé.

Deux individus ont été entendus par la Criminal Investigation Division d’Albion dans cette affaire et ils ont participé à une reconstitution des faits aujourd’hui. Ils ont expliqué aux enquêteurs qu’un vase à fleurs a heurté la tête de Jean Ansley Nanette lorsqu’il est tombé, ce qui expliquerait ses blessures. Cependant, la police n’écarte pas la thèse qu’il aurait été passé à tabac. Par ailleurs, il a aussi été établi que Jean Ansley Nanette était en compagnie d’une autre personne qui a pu prendre la fuite.

L'enquête est menée par l'inspecteur Thandrayen et son équipe sous la houlette du surintendant de police Bansoodeb et de l'Assistant Surintendant de Police Thug.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x