Test de «fitness»: Rs 600 pour les voitures, Rs 750 pour les poids lourds

Avec le soutien de

Les nouveaux prix pour le contrôle technique (fitness) des véhicules ont été rendus publics dans un communiqué de la National Land Transport Authority ce mardi 30 juin. Ainsi, les propriétaires des voitures devront payer Rs 600 au lieu de Rs 400. Quant aux motocyclistes, il faudra qu’ils déboursent Rs 300 pour avoir le certificat alors que les propriétaires de poids lourds, eux, devront payer Rs 750. Les nouveaux prix seront applicables demain, mercredi 1er juillet.

Ce changement intervient après que le gouvernement ait pris la décision de ne plus subventionner les centres de fitness à savoir Eastern Vehicle Examination Station (EVES) à Laventure, SGS à Forest-Side et Autocheck à Plaine-Lauzun. La décision a été annoncée lors du Budget 2020-2021.

«Avant, un automobiliste payait Rs 400 pour le fitness. Avec le subside de Rs 200 du gouvernement, Rs 80 revenait aux centres de fitness et Rs 120 représentaient la taxe payable à la MRA et la Levy», explique-t-on du côté de l’EVES. Selon le préposé , cet argent ne rentrera pas dans les caisses des centres de fitness. «Il n’y a aucune augmentation de notre part. Le public devra payer pour le subside qui a été enlevé . Nous, on continue à payer la taxe et la Levy.» Le nouveau tarif pour les poids lourds et les motos passent à Rs 750 et 300, respectivement.

Ce n’est pas la première fois que mention est faite pour que le contrôle technique des véhicules passe à Rs 600. En août 2016, le ministre des Finances d’alors, Pravind Jugnauth, avait annoncé, lors de la présentation du Budget 2016-2017, que la hausse du coût du fitness a été gelée. Lors d’une rencontre entre l’ancien ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, et les représentants des trois centres de fitness, il avait annoncé qu’ils seraient subventionnés, en attendant une «décision finale».

 Dans une réponse déposée au Parlement en 2018, le ministre avait indiqué que la durée du contrat octroyé par l’État à un centre de fitness est de 25 ans. Dans le camp des automobilistes, cette hausse fait déjà grincer des dents. Un propriétaire d’une voiture de plus de 20 ans se plaint car il doit effectuer un contrôle technique tous les six mois. Ce, alors que les voitures neuves doivent passer un contrôle après sept ans. Ensuite, leur certificat de fitness est valable pour un an ou deux ans, selon les conditions du véhicule.

Réexamen gratuit

 Selon les règlements en vigueur émis en septembre 2016, le «first re-examination» des véhicules est gratuit dans les centres techniques. Ces derniers peuvent demander au propriétaire d’un véhicule de procéder à des réparations si des défaillances, mineures ou majeures, sont détectées. Si l’automobiliste s’acquitte des frais pour ce premier examen, il n’aura rien à débourser pour faire réexaminer son véhicule. Toutefois, si les réparations n’ont pas été effectuées et qu’un autre rendez-vous doit être pris, il devra alors s’acquitter des frais. Ces règlements vont-ils changer ? L’express a sollicité le ministre du Transport et du métro léger, ainsi que sa cellule de communication pour des explications sur la hausse des tarifs. Nos appels sont restés sans réponse.

Communiqué Exam Fees by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x