Bloqués sur des bateaux de croisière: ils ne pourront être rapatriés parce que…

Avec le soutien de
133 Mauriciens, bloqués depuis le début de la pandémie de Covid-19 sur des bateaux de croisière, pourront être rapatriés.

133 Mauriciens, bloqués depuis le début de la pandémie de Covid-19 sur des bateaux de croisière, pourront être rapatriés.

Ils devaient être 150 au départ de Londres, ce matin, mardi 30 juin. Mais seulement 133 Mauriciens, bloqués depuis le début de la pandémie de Covid-19 sur des bateaux de croisière, pourront être rapatriés. La, ou plutôt les raisons ? Trois d’entre eux ont été testés positifs au Covid-19, alors que six autres n’ont pu embarquer car ils affichaient un «comportement perturbateur»….

Quel genre de comportement exactement ? On ne nous en dira pas plus… En tout cas, du côté du ministère des Affaires étrangères, on déplore fermement ce manque de responsabilité de la part de ces personnes, compte tenu des efforts fournis par les autorités et les compagnies de croisières pour organiser ces voyages.

Au final, seules 133 personnes seront rapatriées, alors que 150 sièges étaient prévus. Car hormis les neuf, les autres n’ont pu trouver un vol de correspondance pour Londres. Pour ce faire, il faudra désormais attendre le 28 juillet.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x