Violation de la Quarantine Act: le milliardaire Roupesh Hematlal libéré

Avec le soutien de

Rs 75 000. C’est le montant qu’a dû débourser le milliardaire Roupesh Hematlal, première personne à être accusée de «breach of Quarantine Act», depuis que celle-ci est en vigueur, dans le sillage du Covid-19. Le businessman a obtenu la libération conditionnelle après sa comparution devant la justice en ce lundi 29 juin. 

Le riche homme d’affaires indien, né à Madagascar, et qui détient également la nationalité mauricienne, avait quitté l’hôtel Ambre dans la soirée du 21 juin alors qu’il était en quarantaine, après un séjour à Madagascar. Il a trompé la vigilance du personnel affecté à cet établissement hôtelier converti en centre de quarantaine, pour aller rejoindre son épouse et ses enfants entre 19h20 et 20 heures dans un hôtel voisin autour d’un «dîner gastronomique». 

En atteste, la déposition formelle faite plus de 24 heures plus tard, soit le mardi 23 juin, au poste de police de Belle-Mare, par un General Public Health Superintendent de 37 ans, responsable des centres de quarantaine de la division est depuis le 16 avril. 

Roupesh Hematlal avait été rapatrié de la Grande île à bord du vol MK 289 avec 125 autres passagers le samedi 20 juin. De l’aéroport, il a été conduit dans cet établissement hôtelier du littoral est, où il a été placé en quarantaine. Sa sortie de quarantaine était prévue vers le 4 juillet. 
Les questions que l’on se pose : où se trouve-t-il depuis sa libération du centre de détention sis à Vacoas ? Est-il retourné à l’hôtel Ambre ? Aucune information n'a transpiré à ce sujet pour l’instant…

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x