Vu d’Angleterre:«finally after 30 years»

Avec le soutien de

En tant que supporter régulier pendant 28 ans à Anfield, j’ai connu les moments difficiles de Liverpool au début des années 90, surtout lorsque Souness a repris le club, même si à cette époque c’était facile d’avoir des tickets de match et réaliser mon rêve de fan. Ensuite, nous avons connu les changements avec l’arrivée d’Houllier, qui a reconstruit la base de Liverpool.

Tout le monde connaît l’apport de Rafa Benitez et sa touche magique à Istanbul lorsqu’on remporte la fameuse Ligue des champions avec Steven Gerrard contre Milan. Mais les plus bons moments que nous avons vécu ont été définitivement sous Jürgen Klopp.

 Dans le passé, j’ai souvent dit que par beaucoup d’aspects, l’entraîneur allemand me faisait penser au grand Bill Shankly. De vieux supporters que j’ai croisés dans différents déplacements m’ont dit la même chose. Hélas, il a fallu attendre 30 ans pour voir Liverpool remporter le championnat à nouveau !

À cause du covid-19, on regrette que les célébrations ne soient pas pareilles en Angleterre car on ne peut pas vraiment fêter ça avec notre équipe comme on le voudrait. Mais le plus important, c’est ce titre de champion.

C’est un moment inoubliable ! Quand on regardera 2019-2020 dans le rétroviseur, on se rappellera que cette saison aura vu Liverpool sacrée comme l’une des plus grandes équipes de l’histoire de la Premier League. Liverpool a pris une avance de 25 points sur son dauphin Man City et sans l’interruption du covid-19, peut-être qu’on aurait même pu battre le record de 100 points des Cityzens.

On peut aussi être fiers en regardant la valeur des joueurs qu’a pris Liverpool : Firmino – 29 millions, Salah – 32 millions, Mané – 26 millions, Robertson – 10 millions, Gomez – 2,5 millions, Milner et Matip en free transfer et Trent qui vient de l’académie. Quand on regarde cette équipe et qu’on la compare à celle de City, bâtie à coups de centaines de millions, elle a vraiment énormément de mérite.

Cette une grande joie pour nous, supporters, de voir ce que la passion de Klopp amène à chaque match. Quand on a perdu la finale de la Ligue des champions contre Madrid à Kiev, ma fille et moi étions tristes mais Klopp nous a donné cette coupe un an plus tard. De même, l’année dernière, on était abattu après avoir perdu la ligue avec 97 points mais Klopp nous a ramenés ce trophée un an plus tard. Il a tenu sa promesse de nous offrir la Premier League en quatre ans et ce n’est que le début. Jürgen mérite sa statue devant Anfield

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x