Alertes à la bombe à Port-Louis: un pétard fizet…

Avec le soutien de
La Mauritius Revenue Authority a dû fermer pour que les forces de l’ordre cherchent la prétendue bombe. Idem pour la municipalité.

La Mauritius Revenue Authority a dû fermer pour que les forces de l’ordre cherchent la prétendue bombe. Idem pour la municipalité.

Double alerte à la bombe ce vendredi 26 juin, dans la capitale. La Mauritius Revenue Authority (MRA) a reçu une lettre anonyme, par la poste vers 8 h 45. Celle-ci la prévenait de la présence d’une bombe dans son siège social, ainsi qu’à la mairie de Port-Louis. 

La MRA a évacué le bâtiment, appelé la police, qui a, elle, avisé la municipalité. La Special Mobile Force, la Dog Section, les démineurs, ont examiné les deux lieux, vidés de leurs employés et visiteurs et fermés. Mais rien n’a été trouvé. Les deux organismes vont donc rouvrir.

«C’est un acte de mauvaise foi», commente le lord-maire, Mahfooz Moussa Cader Saib. 

Ce n’est pas la première fois que la MRA subit une alerte à la bombe.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x