Natation-Axel Adam: «La reprise est très dure pour les nageurs»

Avec le soutien de
Les nageurs du Moka Rangers SC ont repris les entraînements le 16 juin au centre sportif de Synergie, Moka de Synergy, à Moka.

Les nageurs du Moka Rangers SC ont repris les entraînements le 16 juin au centre sportif de Synergie, Moka de Synergy, à Moka.

Le Moka Rangers Sports Club est chanceux : Cinq de ses athlètes faisant partie de l’élite sont autorisés à s’entraîner à Côte-d’Or depuis le 15 juin. En outre, avoir sa propre piscine au centre sportif de Synergy, à Moka, lui a aussi permis de redémarrer, dès le 16 juin, la préparation de tous ses nageurs de compétition. Mais selon Axel Adam, head coach du club mokassien, ces derniers ont du mal à reprendre leurs repères.

Axel Adam, head coach du club mokassien, encadre 32 nageurs
à Moka, dont cinq qui se rendent aussi à Côte-d’Or.

A Côte-d’Or, Inès Gébert est la première et seule sociétaire du Moka Rangers Sports Club à s’y être entraînée le 15 juin. «Annah Auckburaulee et Gregory Anodin ne pouvaient s’y rendre en raison d’une formation qu’ils suivaient ce jour-là. Leah Foo Sem Fah était prise par ses études et Bradley Vincent était encore en quarantaine», fait remarquer Axel Adam. Cela étant, ce sont 32 nageurs de compétition du club qui ont pu vite reprendre les entraînements au centre sportif de Synergy le 16 juin. «Il fallait relancer le club. Pour l’instant, depuis mardi, le Centre sportif de Synergie, à Moka, a repris ses activités à 100% ; les cours collectifs, gyms, exercices indoor, outdoor et la piscine sont totalement opérationnels. Gregory Anodin et Leah Foo Sem Fah ont pu rejoindre Inès Gébert, mardi, à Synergy, et Annah Auckburaulee mercredi. Quant à l’école de natation, elle ne reprendra que le 22 juin», ajoute le head coach de Moka Rangers SC. Bien qu’heureux de la reprise des activités tant à Côte-d’Or qu’à Synergy, Axel Adam affirme que tous les nageurs, incluant ceux de l’élite, n’affichent pas une forme parfaite. Certes, pendant les trois mois de con- finement, ils ont exécuté des entraînements à sec. En dépit de cela, il constate, aujourd’hui, une perte de sensations et d’appuis de ses athlètes dans l’eau. «Depuis la création du Moka Rangers, on n’a jamais eu de break aussi long. Jamais plus de deux semaines après une grosse compétition. Mais là, il y a eu trois mois d’inactivité alors qu’on était en début de saison. Cela se voit qu’il y a eu une grosse coupure. Malgré le travail à sec à la maison, la reprise est très dure pour les nageurs dont ceux du haut niveau mauricien. Lorsqu’on leur a demandé de faire des coulées de 5 mètres, ils étaient vite essoufflés. Même s’il est vrai qu’aucun chrono ne leur était imposé, ils ont pris plus d’une heure pour enchaîner un entraînement de 3 km. Ils ont perdu en masse musculaire et en tonicité», indique le head coach du Moka Rangers.

Certains nageurs lors de l’échauffement dans la piscine.

Axel Adam ne s’attend pas à des performances de très haut niveau avant la fin de l’année après une aussi grosse coupure. «Ce n’est pas grave car pour l’instant il n’y a pas d’engagement compétitif.» Mais tout est à revoir, selon lui. Et ce, que ce soit hors des bassins – grâce au travail à sec sur la plage de la piscine, le renforcement musculaire et les exercices de cardio et de fitness – que dans l’eau. «On reverra les bases et les aspects techniques. Au fur et à mesure, notre programme sera axé sur l’endurance et la forme physique des nageurs», dit-il.

Inès Gébert est la seule nageuse du Moka Rangers SC
à avoir débuté les entraînements à Côte-d’Or le 15 juin.

A noter que tout se passe selon un protocole sanitaire bien établi à la piscine de Synergy. Les nageurs sont priés de porter des masques – qu’ils ôtent quand ils s’entraînent – et de se désinfecter les mains en arrivant au club. Tous ne font pas la même chose en même temps. Depuis le 16 juin, à Synergy, de 15 à 18 heures, il y a différents ateliers de travail. «Un premier groupe peut être dans l’eau pendant qu’un deuxième fait du travail à sec sur la plage du bassin et qu’un troisième fait du cardio en courant autour des courts de tennis du club», avance l’entraîneur du Moka Rangers SC. Les objectifs du club de natation de Moka Rangers SC n’ont pas changé. Celui-ci a toujours l’intention de former des nageurs susceptibles de représenter le pays dans les années à venir à plusieurs niveaux. Mais Axel Adam a des appréhensions quant à l’avenir de la natation mauricienne : «Actuellement, on est dans le flou. C’est un redémarrage sans objectifs tangibles tant que l’on ne connaîtra pas le calendrier des activités de la natation mauricienne», soutient Axel Adam, qui reconnaît toutefois qu’il est encore trop tôt pour que l’instance fédérale puisse en proposer un dans l’immédiat. Néanmoins, il s’interroge sur ce qui sera envisagé pour la relève. «Si l’on part du principe que la plupart des nageurs de haut niveau sont en fin de carrière et que certains d’entre eux partiront en études à l’étranger, il faut travailler sur la relève. La fédération a pris la décision de choisir ceux qui ont représenté Maurice pour aller à Côte-d’Or, c’est fort louable. Mais maintenant que tous les sportifs peuvent reprendre leurs activités, il faudrait aussi penser à donner l’accès aux piscines de Côte-d’Or aux autres jeunes pour la relève», suggère Axel Adam. A noter que l’entraîneur du Moka Rangers SC encadrera ses nageurs de l’élite les mardis, jeudis et éventuellement samedis (en at- tente de confirmation) de 15 à 17 heures à Côte-d’Or. Les autres jours, hormis dimanche, il sera présent à Synergy de 15 à 18 heures.

Tous les athlètes du Moka Rangers SC gardent le masque avant
leurs entraînements et les remettent aussitôt qu’ils ont terminé.
Séance de renforcement musculaire, à sec, sur la plage jouxtant le bassin.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x