Hippisme: Tiz the Law vainqueur des Belmont Stakes

Avec le soutien de
Tiz the Law est le premier cheval de la région de New York à remporter les Belmont Stakes depuis Forester en 1882.

Tiz the Law est le premier cheval de la région de New York à remporter les Belmont Stakes depuis Forester en 1882.

La 152e édition des Belmont Stakes, une des trois plus importantes courses hippiques des Etats-Unis, a été remportée samedi par Tiz the Law, qui était le grand favori.

Entraîné par Barclay Tagg et monté par Manny Franco, Tiz the Law est le premier cheval de la région de New York à remporter les Belmont Stakes depuis Forester en 1882.

Il n'y a pas eu le tonnerre d'acclamations habituel lorsque Tiz the Law a franchi la ligne d'arrivée: les immenses tribunes du Belmont Park à Elmont, dans l'Etat de New York, étaient désertes cette année en raison des mesures de restriction imposées par la pandémie de coronavirus. L'épreuve attire habituellement plus de 100 000 spectateurs.

C'est aussi en raison du Covid-19 que ce sont les Belmont Stakes qui, pour la première fois dans l'histoire, ont ouvert la saison. Normalement, cette épreuve est chronologiquement la dernière des trois qui forment la prestigieuse Triple Crown (Triple Couronne) et elle se déroule après le Kentucky Derby et les Preakness Stakes.

Mais la pandémie a contraint les organisateurs à reporter le Kentucky Derby du 2 mai au 5 septembre à Churchill Downs à Louisville (Kentucky) et à déplacer les Preakness Stakes du 16 mai au 3 octobre à Pimlico à Baltimore (Maryland).

Autre conséquence de la pandémie, l'édition 2020 du Belmont Stakes a eu lieu sur une distance raccourcie, 1 810 mètres au lieu des 2 400 mètres traditionnels. Cela pour tenir compte de la difficulté d'entraîner correctement les trois ans pour la longue distance dans ce contexte de restrictions en tous genres.

Huitième après le départ, Tiz the Law s'est porté à la troisième place tandis que Tap It to Win menait la course.  

Le cheval mené par Manny Franco a produit son effort dans le virage, surgissant à l'extérieur pour dépasser Dr Post, entraîné par Todd Pletcher et monté par Irad Ortiz.

Dr Post est arrivé deuxième et le troisième est Max Player, entraîné par Linda Rice et monté par Joel Rosario.

Barclay Tagg, 82 ans, a commenté avec satisfaction la manière dont le cheval qu'il entraîne a remporté la victoire. «C'est ce que je l'ai vu faire à chaque fois», a-t-il dit. «J'ai été enchanté de voir ça».

Manny Franco, dont c'est la première victoire en trois participations dans une épreuve de la Triple Crown, était tout aussi enchanté, mais pas surpris.

Il a raconté avoir eu un peu le trac au départ. «Mais en même temps j'étais confiant, parce que je sais ce que j'ai en-dessous de moi», a-t-il déclaré.

Franco s'est montré optimiste pour la suite: le Kentucky Derby. «J'ai le cheval qu'il faut pour la course», a-t-il dit.

«Je suis très heureux de l'opportunité que m'a donnée le propriétaire, et avec l'entraîneur, Barclay, je suis dans de bonnes mains», a encore déclaré Manny Franco. «Ils savent ce qu'ils font et le cheval est vraiment bon».

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x