L'express leaks du dimanche 14 juin au vendredi 19 juin

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

L’ambitieuse démesurée

Une véritable guerre intestine prend ancrage au sein de cette boîte de propagande. Avec une direction déstabilisée à force des dérapages «communaux» propres à un mandarin, celle que l’on surnomme «la star» abat ses cartes à Port-Louis dans une tentative de saboter son chef hiérarchique. Réputée pour son ambition démesurée, elle serait déjà en «stand-by mode», croyant qu’elle pourrait être appelée à prendre la relève. Et, elle serait loin d’être avare de confidences en la matière.

Anacootee à la MBC?

 Deven Anacootee, l’ex-attaché de presse d’Ivan Collendavelloo (avec qui il serait en mauvais termes) a été vu dans les locaux de la MBC cette semaine. Dans les couloirs, son éventuel recrutement fait déjà jaser dans la mesure où la balance finances-personnel de la corporation est déjà très déséquilibrée et que toutes les places sont prises.

Intrigantes richesses

 Trois berlines quasi flambant neuves, dont une Mercedes classe S appartenant autrefois à un ancien président, une Mercedes Sport, et, par-dessus tout, une rénovation de sa résidence par des ouvriers d’une firme de construction au cœur de l’actualité … Il ne s’agit que d’une partie des acquisitions faites dans un passé pas très lointain par un Manager d’un parapublic, proche de «Lakwizinn», et qui intriguent dans le milieu concerné depuis l’éclatement du St-Louis Gate. En sus des casseroles, pour ne pas dire, des ampoules, qu’il traîne, le manager en question vient d’être promu au sein du parapublic dirigé désormais par un monstre à trois têtes, comme le dit si bien un spécialiste de ce secteur. D’aucuns se demandent si sa proximité avec le ministre de tutelle, avec qui il a partagé des missions à l’étranger et des dîners chez lui comme au Domaine Anna, n’est pas pour beaucoup dans sa nomination.

Opération «zéro» des héros de MEL

Les conseillers de l’hôtel du gouvernement suivent avec attention le «show» des «héros» du Metro Express Ltd, qui semblent s’intéresser davantage à la construction de la deuxième phase que des opérations de la phase une, qui depuis le lancement ne rapporteraient pas ce fameux revenu tant attendu par les autorités. Et les parties prenantes qui assistent à des sempiternelles réunions de coordination, qui se terminent souvent en eau de boudin, n’en peuvent plus de l’attitude de certains de ces «héros» qui, selon eux, auraient été parachutés à leur poste pour des raisons autres que leur «expérience». La question sur les lèvres de ces représentants des organismes parapublics est : Attendons-nous à un crash du tram après celui du Paille-en-queue ?

Alain Wong enfin en Chine

L’ancien ministre Alain Wong et sa famille sont enfin arrivés en Chine cette semaine, après de longues semaines de patience. Le coronavirus a fait que le nouvel ambassadeur mauricien à Beijing a eu à ronger son frein avant de prendre son poste. Ceux qui le connaissent savent qu’il était frustré car il voulait aider les Mauriciens bloqués en Chine...

Chiffres d’affaires exonérés

Ceux qui étaient surpris par la mesure budgétaire qui se proposait de taxer les chiffres d’affaires (au lieu de la profitabilité) pourraient peut-être pousser un ouf de soulagement. Cette mesure, proposée par des techniciens des Finances dans une tentative d’augmenter les revenus de l’État, ne ferait pas l’unanimité au sein du gouvernement lui-même et pourrait ne pas figurer dans le «Finance Bill»...

Offshore: Rwanda versus Maurice

Alors que les nuages gris et noirs s’amoncellent sur Maurice, on assiste au rayonnement du nouveau Kigali International Financial Center. La GrandeBretagne a deja établi des liens sérieux dans l’offshore avec le Rwanda. Ce que l’on ne sait pas : c’est bel et bien un groupe de Mauriciens qui aident le Rwanda à se positionner sur la carte mondiale des centres financiers en se basant sur l’expérience et les déboires du centre financier mauricien...

Les maçons de PADCO

Une liste des maisons construites par PADCo (qualifiée de compagnie «ATM») pour des particuliers circule ces jours-ci à l’ICAC et au sein du gouvernement. Cette liste est embarrassante dans la mesure où deux ministres, deux acting CEO de corps parapublics, auraient bénéficié des maçons de PADCo en retour de contrats signés. Si PADCo continue, malgré sa longue association avec la compagnie danoise BWSC, à nier toute maldonne, en revanche, la liste des personnes qui auraient été manipulées, soudoyées, influencées serait longue et éloquente... 

Rapport bad très convoité

Au moins deux ministres MSM tentent, par leurs propres moyens, de mettre la main sur le rapport de la BAD, qui a été jusqu’ici refusé aux autorités mauriciennes. La confirmation du contenu du rapport sonnerait le glas du leader du ML, nous dit-on, même si entre-temps le PM a déjà suspendu tout le «board» du CEB, qui était présidé par Seety Naidoo, colistier battu de Collendavelloo aux dernières élections et accueilli malgré tout par des pétarades au numéro 19...

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x