Metro Express Phase 2: coup d’envoi des travaux à la route St-Jean

Avec le soutien de
Les travaux à St-Jean ont franchi une nouvelle étape. © Dev Ramkhelawon

Les travaux à St-Jean ont franchi une nouvelle étape. © Dev Ramkhelawon

Les bruits des marteaux-piqueurs et excavateurs feront parties du quotidien des usagers de la route à St-Jean. Dans le cadre des travaux du Metro Express phase 2B, qui reliera Quatre- Bornes à Curepipe, un premier tronçon de route sur quatre est fermé à la circulation depuis hier, mercredi 17 juin. D’autres fermetures de route et déviations ont démarré dans d’autres régions.

Pendant quatre mois, le tronçon de la route St-Jean, entre l’avenue des Tulipes et la rue Poivre, dans les deux sens, sera interdit à la circulation. Le trafic sera ainsi basculé sur les voies du milieu. Les aires de parking seront éliminées. Le constructeur indien, Larsen & Toubro (L&T), devra par la suite, aménager le système de drains et un passage pour piétons.

À partir de Pussy Cat, le trafic restera inchangé. Les automobilistes pourront utiliser les deux voies dans les deux sens. Des panneaux de signalisation ont été installés pour guider les automobilistes. La police sera présente aux heures de pointe pour fluidifier le trafic. Une route alternative est proposée aux automobilistes. Ils peuvent emprunter l’avenue des Tulipes, tourner sur l’avenue des Talipots pour rejoindre ensuite l’avenue des Glaïeuls. À la fin des travaux aux deux extrémités, ce sera au tour des voies du milieu d’être fermées à la circulation.

Du côté de Metro Express Ltd, l’on explique que l’organisme étudie actuellement la possibilité de fermer complètement la route St-Jean à cause des retards accumulés notamment par la pandémie du Covid-19. Mais en attendant une décision finale, L&T a obtenu l’autorisation de démarrer les travaux sur un premier tronçon pour ne pas retarder davantage les travaux. L’on affirme que dès que L&T sera en possession de tous les terrains expropriés et que d’autres sont dépourvus de tous les empiètements, la route St -Jean sera complètement fermée aux automobilistes.

Qui dit travaux en cours, dit perturbation dans les habitudes des voyageurs. En effet, les arrêts d’autobus seront déplacés. Ceux qui veulent se diriger vers Rose-Hill ou Port- Louis doivent prendre l’arrêt d’autobus, qui se trouve à côté d’Antara Bookshop, et non pas celui à côté de la boutique Yan Muk. Pour les passagers se dirigeant vers La Louise, l’arrêt d’autobus sera désormais à côté du magasin Pussy Cat au lieu d’Orbis Court. Des accès piétons sont prévus pour les résidents et tous ceux qui veulent se rendre dans les commerces se trouvant sur le tracé. Aussi, des aires de parking ont été aménagées pour les automobilistes.

Avec les rues latérales qui seront prises d’assaut, l’on anticipe déjà les répercussions. «Les automobilistes prendront la route Sodnac et les autres routes latérales pour se diriger vers Quatre-Bornes et Candos, entre autres. Il y aura désormais de la circulation et ce ne sera plus un endroit paisible», se lamente un habitant de Sodnac, qui n’accueille pas trop bien le va et- vient incessant de véhicules dans son quartier. Du côté des autorités, l’on essaye de tempérer. Interrogée, une source proche du dossier affirme que les routes latérales seront surtout utilisées comme routes alternatives. Certaines seront à sens unique, d’autres à deux voies. Pour un autre habitant de Quatre-Bornes, les travaux du tram ne semblent pas être un inconvénient pour lui. «J’habite à côté du marché. Pour rentrer chez moi, je n’ai qu’à tourner à gauche sur la route Sodnac c’est plus pratique.»

À la fin des travaux, la route St-Jean changera de visage. Des rails seront encastrés tout le long de cette route et la station de métro à St- Jean sera la seule qui fusionnera avec le trafic. Des feux de signalisation seront placés aux carrefours suivants : avenue Victoria, Quatre-Bornes Central, St-Jean et Trianon. À noter que l’ancienne gare de Quatre-Bornes sera démolie pour faire place à un Urban Terminal moderne  à la pointe de la technologie.

D’autres fermetures et déviations ont démarré dans d’autres régions. Pour la phase 2A, entre Rose-Hill et Quatre- Bornes, un tronçon d’environ 20 mètres, à l’intersection de l’avenue Boundary et la rue Duncan Taylor, à Rose-Hill, est fermé à la circulation depuis le 16 juin pour cinq semaines. Les automobilistes empruntant la rue Boundary, venant de la route Port-Louis- St-Jean (A1) seront déviés sur les avenues Koenig, Coriolis, Marimootoo, Rémy -Ollier et Lees pour rejoindre la rue Boundary. Le trafic qui sort de la rue Boundary sera lui dévié sur l’avenue d’Epinay, les rues Soopramanien, Dr Maurice Curé et la rue Boundary. Des panneaux d’indications ont été mis en place pour guider les automobilistes.

Des travaux sur le pont Rivière-Sèche, à la rue Sivananda, à Curepipe, ont debuté le 15 juin. Un plan de déviation a également été mis en place pour relier Vacoas et Curepipe, en passant par Floréal.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x