L'express leaks du dimanche 31 mai au vendredi 5 juin

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Bad buzz: un activiste orange dans la tourmente des réseaux sociaux

Cet ancien conseiller municipal et ancien employé d’une compagnie de téléphonie a fait parler de lui. Au début de la crise sanitaire, il a créé un groupe sur Facebook et à la veille du Budget, il décide de transformer ce groupe en Fan-Club de Renganaden Padayachy au grand dam des membres. Les adversaires politiques se sont donnés à coeur joie pour le dénoncer.

ICTA: siège toujours vacant au conseil d’administration

Qui remplacera Kaushik Jadunundun au board de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA) ? Car depuis sa démission, son poste au sein du conseil d’administration est toujours vacant. À ce stade d’aucuns se demandent qui sera le remplaçant. Il se chuchote que beaucoup souhaitent servir au sein de ce board, mais que le siège ne sera pas attribué de sitôt.

Leçons particulières d’un président d’ONG controversé

Une personnalité connue pour avoir falsifié ses diplômes fait du marketing agressif pour des leçons particulières en anglais à travers son ONG. Plusieurs personnes affirment avoir reçu ses courriels presque tous les jours, même si certaines n’ont pas d’enfants. Toutefois, beaucoup se demandent quelles sont les qualifications de cet enseignant autoproclamé.

Déconfiture

Un ministre a tenté de faire pression sur un de ses collègues pour que le ministère de ce dernier se porte acquéreur d’une cinquantaine de respirateurs artificiels basiques mais au prix que coûtent les appareils les plus sophistiqués. Malgré ses pressions, il a perdu la partie et il serait tout déconfit !

«Baté randé dan prizon»

Les détenus et hommes de loi qui auraient dénoncé des gardes-chiourmes par rapport aux actes de violence en milieu pénitentiaire seraient ces jours-ci victimes de vendetta de la part de ceux qui n’ont pas été transférés ou suspendus malgré les témoignages accablants contre eux. Affaire à suivre !

MK: Des détails du plan de soutien s’il vous plaît ?

L’annonce du ministre des Finances en vue de soutenir la compagnie aérienne nationale laisse le personnel navigant commercial pantois. En l’absence de détails, l’AMCAA estime que le gouvernement continue de jouer le jeu de terreur et d’oppresseurs envers le personnel de MK, leur faisant croire qu’ils vont perdre leur emploi, pour qu’ils puissent bénéficier d’une réduction de salaire. Ce que beaucoup ne peuvent pas se permettre en raison d’un prêt ou d’un enfant qui poursuit des études à l’étranger. Ils affirment que le gouvernement utilise toujours la méthode de la coercition.

Mardis maudits

Après Xavier-Luc Duval qui a envisagé de saisir la Cour suprême si le gouvernement ne tient pas de séances parlementaires les mardis, un autre élu de l’opposition lui emboîte le pas. Shakeel Mohamed est en possession d’un jugement rendu en Angleterre qui fait jurisprudence. Le Whip de l’opposition estime que c’est une violation à l’article 1 de la Constitution de ne pas tenir des séances parlementaires les mardis. Cette irrégularité avait été dénoncée dans un article explicatif par le juriste Milan Meetarbhan dans la page Tribune de l’express en date du 19 mai.

Les trois pilotes chéris de MK

À Air Mauritius, l’on se demande pourquoi dans un contexte aussi difficile, où il y a plein de pilotes et commandants plus jeunes et réguliers qui chôment, cette urgence de faire des «recency flights» avec trois commandants. Et cela ne pouvait pas être un vol de maintenance car il n’y avait pas un ingénieur avec eux. Qui a donc autorisé ces pilotes ou ex-pilotes à diriger ce vol ?

Les raisons d’une disparition

Dr Vasantrao Gujadhur aurait été écarté pour ne pas faire de l’ombre aux politiciens. Mais l’autre raison justifiant l’absence du médecin serait que les proches des victimes n’ont pas apprécié qu’il utilise leurs cas pour faire du «sensationnalisme» auprès du public. Des excuses publiques étaient même attendues pour «les mensonges» qu’il aurait véhiculés mais il avait entre-temps arrêté de communiquer à la télé. Coïncidence? Autre point à éclairer : la présence non désirée de Vikram Jootun et de sa caméra de la MFDC lors des funérailles de l’une des victimes.

Fake avis de décès

Une «proche amie» d’un ancien ministre, qui a même été sujette à l’intérêt de l’ICAC, a eu la mauvaise surprise d’apprendre son décès sur... l’application Tik Tok. L’avis de décès, sous forme d’une vidéo-hommage, a été publié sur un compte au nom de sa nièce. La principale concernée rassure. Elle est bien en vie et a même célébré son anniversaire cette semaine.

Mesures opaques

Dans le Budget 2020-2021, le ministre des Finances parle de relance par la construction. Rs 100 milliards dont 62 milliards sont des projets à l’EDB. Mais quels sont ces projets ? Peut-on consulter la liste ? Motus et bouche cousue à l’EDB, qui nous redirige vers le PMO… Autre mesure opaque qui fait craindre des opérateurs de l’offshore : les mesures pour attirer les «foreigners» risquent d’être mal interprétées par ceux qui décident de notre présence sur la EU Black List…

Wind of change

Avec la nomination de Khemraj Servansing comme commissaire de police, un vent de changement souffle sur la force policière. Après que le DCP Anil Kumar Dip est devenu le commandant de la SMF, c’est le surintendant de police Sardanand Tauckoory qui devient le responsable de la Police Training School, une tâche qu’il accomplira sous la supervision du DCP Mukhtar Din Taujoo. D’autres changements sont à prévoir dès cette semaine.

Discours partagé ou piraté

Le discours du Budget 2020-2021 se partageait sur WhatsApp au moins une vingtaine de minutes avant la fin du Grand oral de Renganaden Padayachy. Du jamais vu ! En Grande-Bretagne, un ministre des Finances avait déjà démissionné par rapport aux fuites de son discours du Budget. Chez nous, on partage allègrement... Une enquête a été ouverte aux Finances, au PMO et au GIS apparemment, mais il semblerait qu’une fausse manoeuvre entre deux conseillers serait à l’origine de cette bourde.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x