Bradley Vincent: «Je quitte l’Australie le 6 juin»

Avec le soutien de
Bradley Vincent pourra finalement quitter l’Australie le 6 juin pour rentrer au pays.

Bradley Vincent pourra finalement quitter l’Australie le 6 juin pour rentrer au pays.

C’est un grand ouf de soulagement que Bradley Vincent peut pousser. Bloqué à Gold Coast, en Australie, depuis mars, à cause de la pandémie de coronavirus, le nageur a pu obtenir une place sur un avion d’Air Mauritius pour quitter Perth le 6 juin. Il peut, donc, enfin rentrer au pays. 

C’est un Bradley Vincent très heureux qui s’est adressé à nous pour nous annoncer la bonne nouvelle. Durant toute la conversation il ne pouvait cacher son immense joie de pouvoir regagner son pays. «Je suis aussi heureux que lorsque j’ai remporté la première médaille d’or de natation lors des JIOI 2019 à Côte-d’Or », lance-t-il.

Il y a deux semaines, l’express annonçait que Bradley Vincent envisageait de rentrer au pays vers fin juin début juillet sur un vol d’Air Mauritius comme le lui avait laissé entendre un préposé de la ligne aérienne. Néanmoins, il n’en avait pas eu la confirmation du Haut-commissariat de Maurice en Australie. Finalement, depuis quelques jours, l’ambassade lui a envoyé un mail pour lui confirmer que son nom figurait sur la liste de ceux qui bénéficieront d’un vol de rapatriement le 6 juin. L’avion d’Air Mauritius décollera de Perth à 21 heures (17h, heure de Maurice). Normalement, la durée du vol étant de 8h, le nageur devrait débarquer vers 1 heure du matin au pays, soit le 7 juin.

Bradley Vincent pourra finalement quitter l’Australie le 6 juin pour rentrer au pays
Bradley Vincent se dit heureux de retrouver
son pays et sa famille.

Bradley Vincent a dû faire la demande d’un laissez-passer – selon la règlementation en cours en cette période en Australie – pour d’abord quitter Gold Coast afin de se rendre à Melbourne avant de regagner ensuite Perth. «Ce retour représente beaucoup pour moi. Certes, à mon arrivée, j’irai en quarantaine. Mais je suis d’abord heureux de retrouver mon pays et ma famille», dit le quadruple médaillé d’or aux JIOI 2019 avec beaucoup d’émotion.

Pour rappel, Bradley Vincent était parti pour Gold Coast, Australie, pour y suivre des entraînements en vue d’une qualification pour les JO de Tokyo (2020). Arrivé là-bas en février, les choses se passaient bien pour lui jusqu’à ce que l’Australie décrète l’état d’urgence sanitaire en raison de la pandémie. Il ne pouvait pas, à ce moment-là, rentrer à Maurice. Heureusement pour lui, la situation s’est entre-temps décantée.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x