MK: des membres du «Cabin Crew» d’Airmate sommés de restituer leurs allocations

Avec le soutien de
Des «Cabin Crew» d’Airmate ont été priés de rembourser Rs 64 000 au plus vite à MK.

Des membres du «Cabin Crew» d’Airmate ont été priés de rembourser Rs 64 000 au plus vite à MK.

Des membres du «cabin crew» d’Airmate ont reçu des appels pour retourner les «Overseas Duty Allowances» payées en avance par la compagnie, une filiale d’Air Mauritius. Ces employés sont sommés de rendre le Rs 64 000 touchées par eux  au plus vite à MK.

Cet argent est payé en avance à tout l'équipage de cabine d’Airmate, au cas où ils seraient amenés à effectuer des vols en urgence. Les employés dont les contrats sont arrivés à terme doivent retourner cet argent. Un certain nombre a déjà signifié son intention de ne pas obtempérer.

Il nous revient que des indemnités de service seront bientôt payées au personnel navigant employé par Air Mauritius et que ce sera une somme moins importante qu’auparavant. Si l’information n’a pu être confirmée auprès des administrateurs, Reeaz Chuttoo, de la Confédération des travailleurs du secteur privé et public, explique que le syndicat est en négociation avec le ministère du Travail afin d’ouvrir une enquête sur le sujet. «Ce sont des employés qui ont complété un an et demi de travail et d’après la Workers Rights Act, ils ne peuvent être licenciés.»

L’AMCCA se tourne vers la justice

«Le gouvernement détient 50 % des actions de MK. Nous faisons appel à son intervention car c’est important pour notre économie.» Radhakrishna Sadien, négociateur syndical de l’Air Mauritius Cabin Crew (AMCCA) exhorte ainsi l’Etat à intervenir dans ce conflit avec l’administrateur.

Lors d’un point de presse vendredi 29 mai  en présence des membres du syndicat représentant le personnel navigant commercial, la violation des droits syndicaux et le manque de dialogue de l’administrateur d’Air Mauritius ont notamment été évoqués. L’AMCCA a du reste déjà saisi la cour et a obtenu son feu vert pour porter toute cette affaire devant l’Employment Relations Tribunal.

L’AMCCA attire également l’attention sur le fait que les membres du Cabin Crew qui sont au nombre de 500 ne représentent que 8 % de la masse salariale de MK. Alors qu’ils sont déjà une centaine sur le départ après avoir été mis en présence d’un plan préretraite.

Publicité
Publicité

Au 2 mai, le pays ne comptait plus que 5 cas positifs de Covid-19. Le gouvernement n’a toutefois pas voulu prendre de risques : les écoles resteront fermées jusqu’en août et le couvre-feu est étendu. Des activités seront toutefois possibles dès le 15 mai. Retrouvez tous nos articles à ce sujet dans notre dossier.  A lire également : Covid-19: Maurice à l’arrêt, couvre-feu étendu

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x