Covid-19: ce qu’on sait de plus sur les deux nouveaux cas

Avec le soutien de

Tout le monde est tombé des nues. Alors que l’on s’attendait que le Premier ministre divulgue des informations par rapport au processus de déconfinement, il n’en a rien été. Non, rien de rien. Lors de sa déclaration à la MBC, en ce lundi 25 mai, lors du JT, Pravind Jugnauth a parler de l’archipel des Chagos qui figure désormais sur la carte mondiale, officielle, établie par les Nations unies. 
Plus tôt, toutefois, lors d’une conférence de presse, le porte-parole du National Communication Committee (NCC) sur le Covid-19, le Dr Zouberr Joomaye, a d’emblée déclaré qu’aucun nouveau cas n'a été détecté à Maurice aujourd’hui. Ce qui fait que le pays compte, désormais, 334 cas dont deux cas actifs, détectés hier, soit deux personnes qui se trouvaient à l’hôtel Ambre, transformé en centre de quarantaine. Le pays en compte six à l’heure actuelle. 
Il s'agit, en fait, d’un couple, soit  d'un homme âgé de 40 ans et d’une femme âgée de de 28 ans. Alors qu’ils étaient asymptomatiques, ils ont été testés positifs lors de leur exit screening tests. Ils ont été transférés à l’hôpital ENT, pour leur traitement. Ils avaient été rapatriés de l’Inde le 10 mai. Toutefois, soutient le porte-parole du NCC, ils ont bel et bien été soumis à un test PCR dans la Grande péninsule le 5 mai, tests qui se sont révélés négatifs. «Il se peut que les deux patients aient contracté le virus entre le 5 et le 10 mai avant de rentrer au pays.» Zouberr Joomaye a en outre mis l’accent sur le fait que le système mis en place par le gouvernement, soit les centres de quarantaine, fonctionne bien et agit comme barrière afin que le virus ne circule plus au sein de la population.
Le ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal, a lui aussi insisté sur l’importance des centres de quarantaine, aménagés depuis janvier. Il a soutenu que tout le monde est sujet à un test PCR avant de quitter un quelconque centre et qu’on demande à tout un chacun d'observer les règles sanitaires préconisées. Du 18 mars au 26 avril, 91 personnes placées dans des centres de quarantaine ont été testées positives au Covid-19. 
Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères, a pour sa part abordé le «problème complexe des Mauriciens bloqués ailleurs dans le monde». Selon lui, plus de 4 000 personnes sont concernées, réparties dans quelque 70 pays, qui sont majoritairement en confinement et où les frontières aériennes sont fermées. 
Le rapatriement, souligne-t-il, se fait par ordre prioritaire. D’autres vols sont ainsi prévus pour Chennai  - pour rapatrier quelque 80 personnes qui s’y sont rendues pour traitement médical - Mumbai, La Réunion, Madagascar et l’Australie.  Quant à nos compatriotes, soient 1 760 personnes coincées sur une centaine de bateaux de croisière dans une quarantaine de ports, à travers le monde, le ministre dit comprendre leur souffrance et leur détresse. «Nous sommes en contact avec les compagnies.  Nous allons travailler sur un plan et un calendrier. Mo messaz sé pran tou prékosion, protez zotmem kont le virus.»
A savoir aussi qu’à ce jour, 104 639 tests PCR et rapides ont été effectués. Et 281 personnes sont actuellement dans des centres de quarantaine.

Publicité
Publicité

Au 2 mai, le pays ne comptait plus que 5 cas positifs de Covid-19. Le gouvernement n’a toutefois pas voulu prendre de risques : les écoles resteront fermées jusqu’en août et le couvre-feu est étendu. Des activités seront toutefois possibles dès le 15 mai. Retrouvez tous nos articles à ce sujet dans notre dossier.  A lire également : Covid-19: Maurice à l’arrêt, couvre-feu étendu

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x