Lallmatie: verbalisé pour quatre délits, il porte plainte contre la police

Avec le soutien de
La police procédait à un contrôle à Lallmatie et un conducteur âgé de 21 ans ne s’était pas arrêté.

La police procédait à un contrôle à Lallmatie et un conducteur âgé de 21 ans ne s’était pas arrêté. 

Ce jeune homme de Brisée Verdière, âgé de 21 ans, a porté plainte contre la police de Lallmatie, dimanche 24 mai. Ce, après qu'il a été pris en contravention pour n’avoir pas présenté son permis de conduire. Sa vignette d’assurance n’était pas non plus affichée. Sans compter qu’il ne s’est pas arrêté au contrôle policier et a violé le couvre-feu. 

Le conducteur a pour sa part une autre version de l’histoire. Il soutient que des policiers l'ont poursuivi et l’ont passé à tabac. Il explique que deux policiers l'ont d'abord giflé et l’ont contraint à sortir de sa voiture en lui donnant des coups de pied et de poing. C’est dans un véhicule de police qu’il a été conduit au poste pour une fouille. Rien d'incriminant n'a été retrouvé sur lui mais le jeune homme soutient que la somme de Rs 2 000 qui se trouvait dans sa boîte à gants a disparu. 

L'habitant de Brisée Verdière explique qu'aux alentours de 14 h 50 alors qu'il se trouvait à Lallmatie, il a remarqué cinq policiers qui effectuaient un exercice «stop and check». Il a admis qu’il savait qu’il n’était pas autorisé à sortir les dimanches. 

L’automobiliste a ainsi continué sa route sans s’arrêter. Deux policiers l'ont alors poursuivi.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x