Camp-de-Masque: adieu chèvre, moutons…

Avec le soutien de
Les cabris n’ont pas retrouvé la liberté, ils ont été volés, jeudi 21 mai.

La chèvre et les moutons cabris n’ont pas retrouvé la liberté, ils ont été bel et bien volés, jeudi 21 mai.

Monsieur Seguin n’en croirait pas ses oreilles ! Après les bœufs et les vaches, les voleurs s’attaquent aux chèvres et aux moutons.

Une quadragénaire de Camp-de-Masque a rapporté à la police, jeudi 21 mai, le vol des animaux de sa bergerie, dans la nuit.

Le ou les pillards ont emporté une chèvre noire et marron et deux moutons. Outre leur valeur en tant qu'animaux sur pattes, l'éleveuse estime qu’ils valent Rs 25 000.

Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x