Karaté: Passages de grades par visioconférence

Avec le soutien de
Capture d’écran d’une vidéo montrant des mouvements de karaté exécutés par Didier Samfat à domicile, et destinés à ses élèves.

Capture d’écran d’une vidéo montrant des mouvements de karaté exécutés par Didier Samfat à domicile, et destinés à ses élèves.

C’est une première. La 'Japan Karaté Association' (JKA) Mauritius envisage de recourir à la visioconférence pour des passages de grade. Et ce, dès la fin du mois de juillet. 20 dojos sont concernés, soit 300 membres à travers l’île.

Comme beaucoup d’autres associations sportives mauriciennes, la JKA Mauritius (NDLR : membre affilié de la fédération mauricienne de karaté) attend le feu vert des autorités pour savoir quand les activités reprendront. Idéalement, la 'JKA Mauritius' voulait qu’à la sortie du confinement, les entraînements et passages de grades puissent reprendre force et vigueur à l'extérieur. Mais Didier Samfat veut faire les choses correctement et rester attentif à ce qui sera demandé aux sportifs à ce moment-là. « C’est quand nous en saurons plus sur ce que prévoiront les autorités pour le Sport que nous aviserons » déclare Didier Samfat, président de la 'JKA Mauritius'.

En attendant, la 'JKA Mauritius' ne veut pas rester les bras croisés. Depuis le début du confinement, des vidéos ont déjà été réalisées à l’intention des élèves. Mais cette fois, s’il est vrai qu’elle continuera à assurer des cours de manière virtuelle, la 'JKA Mauritius' veut que cela se fasse, dans l'avenir, de manière plus structurée. Et ce, dès le 1er juin.  

Didier Samfat est le président de la jka mauritius qui regroupe 20 dojos à Maurice
Didier Samfat est le président de la 'JKA Mauritius' qui regroupe 20 dojos à Maurice.

« 20 dojos affiliés à la JKA Mauritius débuteront le cours en parallèle le 1er juin » affirme Didier Samfat. Selon le président de la 'JKA Mauritius', chaque sensei (professeur de karaté) fera un cours spécial, via l’application zoom, selon un emploi du temps défini pour chaque niveau de ceinture. Par exemple, le lundi pourra être consacré aux ceintures blanches, le mardi aux ceintures jaunes et ainsi de suite. « Ce sera certes virtuel mais tous les entraînements se feront comme dans la vie réelle, avant le confinement » soutient Didier Samfat. Bien évidemment, cela s'adressera aux karatékas, confinés et seuls chez eux. Aucun rassemblement ou entraînement de groupe n'est prévu. D'où l'intérêt des passages de grades par visioconférences grâce auxquelles personne ne va courir de risque pour sa santé.

En sus, de cela, le président de la JKA Mauritius assure qu’un premier passage de grade sera fait à la fin du mois de juillet, toujours selon un emploi du temps défini pour chaque grade ou ceinture. « Les élèves auront 2 mois pour se préparer; ceux qui n’auront pas suivi les cours via zoom, ne pourront prendre part aux passages de grades » dit-il.

Le président de la JKA Mauritius précise également que ces examens par visioconférence ne s’adresseront qu’à ceux n’ayant pas encore la ceinture noire de karaté ; en d’autres termes, ils concerneront seulement les karatékas de la ceinture blanche à la ceinture marron. « Les élèves de la JKA sont déjà préparés à l’idée de passer des examens lorsque nos activités reprendront. Et même si cela doit être réalisé par visioconférence, ils n’auront aucun problème à  le faire ».

L’optimisme de Didier Samfat vient du fait que les élèves disposent d’un manuel de karaté qui leur permet de réviser les gestes techniques et autres katas, à leur rythme, durant le confinement. « La 'JKA Mauritius' est la seule organisation de karaté à Maurice à avoir élaboré un manuel de karaté destiné aux instructeurs et aux élèves. Il propose un programme codifié de la JKA, en provenance du Japon. A Maurice, nous pouvons les distribuer aux pratiquants grâce à la société ‘Carton and Boxes’, notre sponsor » fait remarquer l’instructeur de karaté du Moka Rangers, club sportif du Moka Smarts City du groupe ENL.

Rappelant que la 'JKA Mauritius' continue à poster des vidéos destinés aux élèves, sur le site du Moka Rangers, à raison d’une à deux fois par semaine, Didier Samfat ajoute que « seuls les senseis reconnus par la JKA auront le droit de procéder au passage de grades, de la ceinture blanche à la ceinture marron, par visioconférence ». Selon le président de la 'JKA Mauritius', lors de ces passages de grades, la JKA Mauritius restera fidèle à ses principes : certes, il n’y aura pas de kumite (combat corps à corps) mais bien des katas (succession de techniques de base, codifiées et déterminées par les grands maîtres du Japon) et le Ki Hon, qui consistera – par visioconférence -  dans la simple pratique de techniques de base.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x