Covid-19: Xavier Duval demande une campagne de stérilisation des lieux publics

Avec le soutien de

Ce dimanche 29 mars, le leader du PMSD a émis un message pour proposer des solutions afin de soulager la population. 

Nous voilà déjà ce dimanche dans notre sixième jour de couvre feu qui m'oblige encore une fois  à m'adresser à la presse par écrit. 

L'heure n'est certainement pas à la polémique, et il est le devoir de chacun de faire des propositions constructives. 

1. Tout d'abord mes pensées et mes prières vont aux médecins, infirmiers, assistants médicaux et les autres membres du personnel de nos hôpitaux et des services essentiels qui travaillent courageusement et sans relâche pour soigner ceux atteints du virus.

2. Les personnes âgées toucheront leur pension  vendredi et samedi prochain à la Poste. Ce sont les personnes plus à risque du coronavirus. Il faudra impérativement faire respecter le distancement sociale et faire attention aux malfrats. Je demande aux voisins de les aider ce jour là.

3. L'annonce  de la réouverture des supermarchés est bienvenue et je l'espère sous contrôle très sévère de la police. Surtout que la distribution de vivres aux familles défavorisées n'est pas un succès avec beaucoup de mauvaises adresses et des gens aisés sur la liste.  Finalement tout cela ne faisait que favoriser le marché noir, et bien-sûr à des prix exorbitants.

4. Comme l'a souligné l'OMS, le confinement doit être impérativement accompagné d'un grand effort de dépistage. À Maurice seuls 120 tests sont effectués par jour car les équipements nous font terriblement défaut. Il nous faut en faire dix fois plus pour être au niveau de l'Allemagne par exemple. Pour sauver la nation, le gouvernement doit s'assurer  que ce nombre soit augmenté d'urgence.

5. Je tiens à remercier le millionnaire Jack Ma pour son don très généreux de masques et de matériels médicaux qui sont arrivés à Maurice la semaine dernière.

6. En ce moment, dans les pays européens, le nombre de morts ne cesse d'augmenter principalement à cause d'un manque de respirateurs artificiels. Or à Maurice nous devons augmenter rapidement le nombre de ces appareils disponibles dans nos hôpitaux. La quarantaine d'appareils que nous avons risque d'être nettement insuffisant.

7. Une grande campagne de stérilisation des lieux publics me semble aussi très urgente.

8. Il est clair aujourd'hui que  l'économie mauricienne sera grandement affectée, et ceci pendant des  mois et des mois. Un programme d'aide à été mis sur pied pour soutenir les salariés, c'est bon. Mais ceci doit être complété par une aide ponctuelle aux ' self employed'. Le PMSD suggère que nous nous basons sur le plan anglais annoncé jeudi. 

9. Ce nouveau plan de soutien viendrait en aide aux 'self-employed' en leur octroyant 50% des revenus dûment déclarés à la MRA l'année dernière, et ceci sur une base mensuelle, avec le même plafonnement que pour les salariés.

10. Concernant les personnes qui travaillent au jour le jour, probablement pas enregistrées à la MRA, ils pourront réclamer une aide sociale.

11. La contravention de seulement Rs500 est nettement insuffisante pour décourager ceux qui violent le couvre feu et doit être augmentée considérablement. Mais la loi ne prévoit aucune part que cette contravention soit remplacée par des coups de matraques, coups de poings et coups de pieds administrés par ceux censés faire respecter la loi. Mais heureusement que la brutalité policière semble avoir diminué. 

12. Je constate que le Ministre des Finances a contracté un emprunt de Rs4 milliards du FMI. Comment il doit regretter les folles dépenses du précédent gouvernement et les Rs18 milliards de la Banque de Maurice gaspillés à droite et à gauche.

13. Il est important que les autorités compilent une liste de volontaires, médecins, infirmiers à la retraite par exemple, et autres personnes disposés à aider pendant la crise.

14. Les députés, les conseillers municipaux et les membres du PMSD restent disponibles à l'Assemblée Nationale, dans les conseils municipaux et sur le terrain pour soutenir toute action d'envergure dans cette période de crise nationale.  

Publicité
Publicité

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a mis le pays sous confinement à partir de vendredi 20 mars, 6 heures du matin. Pour finalement annoncer un couvre-feu, à compter de lundi 23 mars, 20 heures. Comment se protéger ? Comment la situation évolue-t-elle à travers le pays ? Comment réagissent les Mauriciens ?  Voici notre dossier sur lexpress.mu

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x