Amit Bakhirta: «Coronavirus: un ralentissement de -3,7 % à -6,8 % à prévoir dans le pire des scénarios»

Avec le soutien de

L’épidémie du coronavirus obscurcit le jugement des analystes les plus aguerris et donne très peu de visibilité sur les perspectives économiques, observe le CEO d’Anneau. Pour Amit Bakhirta, il faut s’attendre à ce que l’inflexion économique mondiale se renforce lors des prochains trimestres. De même, il craint que l’environnement de faible taux d’intérêt donne lieu à une crise du crédit. C’est ce qui fait la une de Business Magazine, ce mercredi 25 mars 2020, un numéro entièrement consacré à la pandémie qui a mis notre économie quasiment à l’arrêt. 

À défaut de pouvoir retrouver votre hebdomadaire des affaires dans les kiosques, retrouvez-le à travers kiosk et sur les réseaux sociaux.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x