Covid-19: Rs 2,6 milliards de l’Etat pour payer les salaires

Avec le soutien de
Reganaden Padayachy a annoncé les mesures lors de la conférence de presse du National Communication Committee, ce 23 mars.

Reganaden Padayachy a annoncé les mesures lors de la conférence de presse du National Communication Committee, ce 23 mars.

Le gouvernement contribuera 50 % du salaire de base de ceux qui touchent jusqu’à Rs 25 000, pour ces 15 jours sans activité. Par exemple, si quelqu’un gagne Rs 10 500, le gouvernement contribuera Rs 5 100. S’il touche Rs 25 000, l’Etat payera Rs 12 500. Quant aux salariés qui gagnent de Rs 25 000 à Rs 50 000, leur paye sera subventionnée à hauteur de Rs 12 500.

Ce qui représente un coût pour l’Etat de Rs 2,6 milliards pour ces deux semaines. Annonce de Renganaden Padayachy, lors de la conférence de presse du National Communication Committee, ce lundi 23 mars. Le ministre des Finances a présenté le Wage Support Scheme du gouvernement.

Tous les employeurs qui veulent bénéficier de ce soutien doivent faire une demande sur le site web de la Mauritius Revenue Authority (MRA), un formulaire sera disponible dès aujourd’hui. La MRA fera le nécessaire pour créditer le compte des employeurs.

De plus, ceux qui n’ont pas encore fait les démarches pour verser les salaires doivent aller directement aux Casernes centrales pour demander un permis auprès du commissaire de police pour, demain, se rendre dans leurs entreprises et pouvoir faire la paye.

Pas d’intérêt sur les housing loans

Autre mesure : une assistance spéciale de la Banque de Maurice. Un plan pour soulager les familles en difficulté. Elles auront un moratoire de 6 mois pour le remboursement du capital de leur housing loan avec les banques commerciales. Et ceux qui touchent jusqu’à Rs 50 000 par mois ne payeront pas les intérêts du 1er avril au 30 juin 2020. Soit Rs 800 millions pour ce support de la banque de Mauirce

«C’est un problème économique sans précédent dans le monde on doit tout faire pour empêcher que ces problèmes aillent dans notre système bancaire (…) et empêcher un désastre du système économique et donc social», a déclaré Renganaden Padayachy.

Publicité
Publicité

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a mis le pays sous confinement à partir de vendredi 20 mars, 6 heures du matin. Pour finalement annoncer un couvre-feu, à compter de lundi 23 mars, 20 heures. Comment se protéger ? Comment la situation évolue-t-elle à travers le pays ? Comment réagissent les Mauriciens ?  Voici notre dossier sur lexpress.mu

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x