Château Bénarès: un patrimoine tombe dans l’oubli

Avec le soutien de
Le château Bénarès est en ruines.

Le château Bénarès est en ruines.

Château Bénarès est un petit hameau entre Camp-‐Diable et Batimarais. Ce village abrite le château Bénarès, qui était autrefois un bijou. Aujourd’hui, cet édifice fait peine à voir.

Château Bénarès. Ce village doit son nom à Sir Virgile Naz, qui y avait fait construire l’un des plus beaux châteaux de l’époque coloniale. Cette demeure était connue pour son bel escalier en pierres de taille. Si celles-ci sont toujours là, le château tel qu’il était à l’origine, soit lorsqu’il a été construit en 1863, n’existe plus. Seule sa cuisine est encore en place.

Neelabye Babboo, 87 ans, conserve de merveilleux souvenirs du lieu.

Selon les habitants, l’édifice a abrité une école primaire pendant plus d’une quarantaine d’années. Un Village hall, ainsi qu’un centre de formation du Mauritius Institute of Training and Development ont ensuite été construits dans la cour. Aujourd’hui, ce qu’il reste du château, ce sont des ruines. L’édifice n’a jamais été décrété monument du patrimoine. Ce qui reste du château reçoit des visiteurs, inconscients qu’ils sont que la toiture, les vieilles portes en bois et les volets, qui pourrissent à vue d’œil, peuvent représenter un danger pour eux.

Des plantes filantes ont envahi l’édifice laissé à son sort, affectant ainsi la structure du bâtiment. La cour du château, également à l’abandon, est remplie d’herbes envahissantes. Sur les murs qui tiennent encore debout, des vandales se sont amusés à peindre des graffitis.

Neelabye Babboo, affectueusement appelée Aji Coco dans le hameau de Château Bénarès, est la doyenne du village. Malgré ses 87 ans, cette grand-mère garde en mémoire les souvenirs du château Bénarès. C’est à l’âge de 15 ans, à la suite de son mariage, qu’elle est venue s’installer à Château Bénarès. Elle raconte que le château faisait la fierté du hameau. D’ailleurs, c’est là que ses dix enfants ont été scolarisés, ainsi que beaucoup d’autres enfants du village. Aji Coco confie que le château a même été témoin de mariages et de fêtes d’anniversaire. Aujourd’hui, elle est attristée de voir dans quel état d’abandon il se trouve.

Le village de Château Bénarès a vu sa population s’accroître il y a une trentaine d’années. C’était les villageois, qui ont quitté Bénarès, petit village qui se trouvait à l’arrière de l’ancienne sucrerie éponyme, construite par les colons français en 1782, qui sont venus s’installer à Château Bénarès. Aujourd’hui, ce petit hameau compte environ 400 habitants.

Bénarès, quant à lui, n’existe plus. De la sucrerie, seule demeure une cheminée figurant sur la liste des monuments du patrimoine.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés