PNQ: les leçons d’économie de Padayachy à Boolell

Avec le soutien de
Arvin Boolell interrogeait Renganaden Padayachy sur le financement des mesures de soutien dans le cadre du coronavirus.

Arvin Boolell interrogeait Renganaden Padayachy sur le financement des mesures de soutien dans le cadre du coronavirus.

Il n’a cessé de le répéter au leader de l’opposition : «C’est technique.» Le ministre des Finances répondait à la Private Notice Question d’Arvin Boolell sur le plan de soutien du gouvernement, dans le cadre du Covid-19. 

Renganaden Padayachy a expliqué d’où le gouvernement puiserait les Rs 9 milliards pour financer les mesures annoncées pour mitiger l’impact du coronavirus sur les opérateurs économiques : Rs 1 milliard du Consolidated Fund et Rs 8 milliards des institutions publiques.

Il n’a eu de cesse de parler de la loi de l’offre et de la demande, lors des questions supplémentaires : «Nous avons mobilisé Rs 9 milliards mais il faut y ajouter les Rs 8,5 milliards que l’Etat a déjà mobilisées dans le cadre du programme électoral, à travers la hausse de la pension, le salaire minimum, les aides aux plus vulnérables pour soutenir la demande. Maintenant on travaille pour soutenir l’offre, c’est ça l’économie.» 

Autre sujet «technique», la dépréciation de la roupie. Aujourd’hui, il y a un «excès de devises étrangères sur le marché, cela crée de la pression sur la roupie. C’est très technique. Ce n’est pas une situation comme en 2008, et le taux d’inflation à l’époque. La dépréciation de la roupie était délibérée car c’était l’inflation le mal. Là nous avons une inflation à 0,5, 0,8 %, donc nous avons de la marge. Ce n’est pas moi qui déprécie la roupie. La Banque centrale ne déprécie pas mais c’est l’offre et la demande. Quand il n’y a pas de demande, les prix baissent. C’est assez technique pour le leader de l’opposition et il n’arrive pas à comprendre.»

Audit

Le leader de l’opposition a tout de même évoqué la gestion des fonds publics et le dernier rapport de l’Audit, s’interrogeant sur l’efficience du gouvernement… Ce à quoi le ministre a répondu que le gouvernement comptait réduire les dépenses de fonctionnement et travailler avec l’Audit pour des propositions concrètes dans son prochain Budget.

Ci-dessous la réponse écrite de Renganaden Padayachy sur le financement du plan de soutien :

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x