Menacés d’expulsion: deux ouvriers étrangers préfèrent passer la nuit au bureau du travail

Avec le soutien de
Les deux ouvriers étrangers (au centre) se sont rendus devant le bureau du travail ce jeudi 27 février.

Les deux ouvriers étrangers (au centre) se sont rendus devant le bureau du travail ce jeudi 27 février. 

Depuis janvier, des ouvriers étrangers travaillant sur le site ex-Medpoint à Solférino n’ont eu de cesse d’alerter sur leurs conditions de travail. Ils sont environ 150 travailleurs sur le site du futur hôpital pour cancéreux. Le ministère du Travail est même intervenu pour demander à la compagnie Swadishi Civil Infrastructure de se mettre aux normes. Mais voilà que deux senior electricians étrangers sont menacés d’expulsion. Dégoûtés, ces derniers n’ont même pas voulu regagner leur appartement à Phoenix. Ils entendent camper devant le bureau du travail.

 
 

«L’employeur leur a donné trois jours avant d’être renvoyés en Inde», fustige Reaz Chuttoo, de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP). Les deux jeunes ouvriers entendent  camper devant le bureau du ministère du Travail jusqu’à ce que le ministre Soodesh Callichurn trouve une solution pour eux. «Ils ne veulent pas retourner là-bas. Notre équipe fait le nécessaire pour amener des matelas.»

Depuis quelques semaines, c’est une lutte entre la CTSP et Swadishi Infrastructure pour déplorer leurs conditions de vie. Malgré le rappel à l’ordre du ministère, la situation n’a pas changé.

L’express a contacté la compagnie pour leur version des faits, mais un représentant s’est refusé de tout commentaire.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x