Dr Sumayyah Hosany: «Les personnes sont plus libres de sortir de chez elles»

Avec le soutien de
Dr Sumayyah Hosany, Mauricienne et médecin volontaire à Wenzhou, en Chine.

Dr Sumayyah Hosany, Mauricienne et médecin volontaire à Wenzhou, en Chine.

Un mois après les premières mesures de confinement en Chine, comment se passent les journées ?
Depuis quelques jours, la vie reprend progressivement son cours dans certaines villes chinoises. C’est le cas dans la métropole Wenzhou, là où je me trouve, à 800 km de Wuhan.

Les habitants ne craignent-ils pas de sortir ?
Les personnes en général sont plus libres de sortir de chez elles et les rues ne sont plus aussi désertes qu’avant. Les commerces sont ouverts aussi. Ça fait du bien. Par contre, les mesures de précautions restent de rigueur.

Justement, que font les autorités pour s’assurer que le virus ne se propage davantage ?
Les températures des personnes sont toujours contrôlées. Et depuis le 19 février, nous avons un code de couleur à trois niveaux sur notre smartphone qui nous permet d’obtenir le droit de sortir de chez nous. Les utilisateurs sont tenus de rester chez eux en quarantaine pendant 14 jours si la couleur est rouge. En cas de code jaune, il faut rester confiné au moins sept jours. Tandis que les personnes ayant un code vert peuvent se déplacer à leur guise.

Le volontariat a pris fin la semaine dernière. Que ferez-vous maintenant ?
Aujourd’hui (24 février), je reprends le boulot normalement. Certains reprendront le chemin du travail le 1er mars. J’ai eu des propositions pour me rendre à Wuhan, mais j’ai déjà des projets en tête ici. Notamment concernant les femmes enceintes. On verra bien comment cela va se passer.

Nouvelles restrictions à l’aéroport

Tous les passagers étrangers en provenance de ou ayant séjourné en Corée du Sud ces 14 derniers jours ne seront pas autorisés à entrer sur le territoire mauricien. Idem pour ceux venant de trois provinces italiennes : Lombardie, Veneto, Emilia Romagna. Uniquement les passagers mauriciens seront placés en quarantaine. Ainsi en a décidé le comité ministériel sur le Covid-19 qui s’est réuni, hier. D’ailleurs un vol en provenance d’Italie a été soumis à un dépistage et des passagers ont été mis en quarantaine, ce qui a fait dire à l’AFP que l’avion d’Alitalia avait été bloqué à Maurice. Les autorités mauriciennes suivent aussi de près la situation au Japon et à Singapour. À hier, 67 personnes étaient sous observation. 24 à Souillac et 43 à Anse-La-Raie.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x