Assemblée régionale de Rodrigues: Von-Mally perd la majorité de ses élus

Avec le soutien de
Nicolas Von-Mally pourrait perdre son poste de minority leader.

Nicolas Von-Mally pourrait perdre son poste de minority leader.

La reprise de travaux à l’Assemblée régionale de Rodrigues de ce mardi 25 février est placée sous le signe de l’agitation. Nicolas Von-Mally, le minority leader (l’équivalent de leader de l’opposition) pourrait perdre son poste. Sur les sept élus du Mouvement Rodriguais (MR), son parti, cinq d’entre eux ont écrit à la présidente de l’Assemblée, Marie Pricie Angela Speville, pour lui faire savoir qu’ils ne siègeront plus aux côtés de leur leader. 

Cinq élus tiennent une conférence de presse cet après-midi pour expliquer leur position. Franceau Grandcourt pourrait devenir le minority leader, s’il a le soutien de ses camarades. 

Toutefois, le principal concerné affirmait hier qu’ils n’ont pas encore démissionné du MR. «Notre démarche est liée à divers événements, dont la défaite aux élections générales. Nous n’avons jamais contesté le leadership de Von-Mally. Nous lui avons juste demandé de se retirer le temps de réorganiser le parti pour revenir après. D’ailleurs, cela s’est déjà passé au MMM», expliquait Franceau Grandcourt. 

Depuis le 7 décembre, la majorité des membres du bureau politique de ce parti avait signé une lettre réclamant le retrait de Nicolas Von-Mally. Celui-ci a déclaré à l’express qu’il préfère attendre demain après-midi pour faire un commentaire. «De toute façon, il se passera beaucoup de chose pendant les prochaines semaines.»

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x