Vol avec violence: liberté conditionnelle refusée après son 18e cas

Avec le soutien de
Photo d'illustration: le suspect a volé Rs 3 900 lors de son dernier coup.

Photo d'illustration: le suspect a volé Rs 3 900 lors de son dernier coup.

Enième arrestation et comparution devant la cour pour Kwame Jerome cette semaine. Le suspect, impliqué dans  18 cas de vol avec violence, réclame la liberté conditionnelle. Mais comme la police a objecté à sa demande, arguant qu’il peut récidiver, la magistrate Bhamini Prayag-Rajcoomar a rejeté la motion.

La dernière affaire remonte au 17 janvier 2020. Un chauffeur d’autobus avait porté plainte pour vol avec violence. Aux policiers, il a expliqué qu’il était en service lorsque Kwame Jerome, qui était à bord de son autobus, a arraché sa sacoche qui contenait Rs 3 100. «Puis, il m’a agressé et a volé Rs 800 que j’avais dans ma poche» a poursuivi le chauffeur.

Après enquête, la police avait procédé à l’arrestation du suspect pour la 18e fois. Appelé à la barre, ce dernier a affirmé que les policiers ont une dent contre lui. Mais la magistrate estime qu’il y a suffisamment de preuves pour soutenir les arguments de la police. Elle a toutefois ordonné aux policiers de compléter les enquêtes dans les plus brefs délais.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés