Incidents à Anse-la-Raie: un couple retourne en quarantaine à Souillac

Avec le soutien de
La police a dû intervenir, jeudi 13 février, au centre de Anse-la-Raie, pour calmer les résidents.

La police a dû intervenir, jeudi 13 février, au centre de Anse-la-Raie, pour calmer les résidents.

La colère des patients du centre de jeunesse de Anse-la-Raie, hier soir, jeudi 13 février, a contraint un couple à repartir à Souillac.

Les résidents du nord qui doivent sortir la semaine prochaine ont vu d’un mauvais œil l’arrivée de patients du sud, mis en quarantaine en raison du nouveau coronavirus, ou Covid-19.

Hier, mari et femme ont été transférés à Anse-la-Raie, depuis Souillac. Si le premier a pu aller chez les hommes sans problème, les 19 femmes sur place n’ont pas laissé entrer l’épouse dans leur chambre. Disant qu’elle allait les contaminer. À savoir que les chambres ne sont pas mixtes, comme à l’hôpital.

Du coup, ce couple, pour ne pas se faire davantage humilier, a accepté de repartir à Souillac vers 23 heures. Ce couple est arrivé à Maurice le 7 février.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés