Parlement: la PNQ sur l’essence et le manganèse

Avec le soutien de
Le taux de manganèse dans nos carburants a causé des dommages a des milliers de véhicules et les autorités font l’autruche.

Le taux de manganèse dans nos carburants a causé des dommages a des milliers de véhicules et les autorités font l’autruche.

C’est une des polémiques du moment : la qualité des carburants. Le leader de l’opposition interrogera le ministre du Commerce sur le mogas, ce vendredi 14 février à l’Assemblée nationale, à 15 heures. Lors de sa Private Notice Question (PNQ) à Yogida Sawmynaden, Arvin Boolell voudra notamment en savoir davantage sur le manganèse, source de problèmes techniques de plus de 3 000 véhicules. Il y a toujours eu une omerta des autorités à ce sujet.

La Motor Vehicle Dealers Association (MVDA) avait montré du doigt le taux de manganèse supérieur à la normale dans l’essence et le diesel, fin janvier. Toutefois, peu après, la State Trading Corporation avait fait semblant de se dédouaner en attirant l’attention des «octane boosters» qui contiendraient du manganèse. Ce que réfutent les fournisseurs de ces produits.

L’enjeu est conséquent en termes de réclamations, car les pertes, pour tous ces automobilistes, sont évaluées à Rs 150 millions. La MVDA a même invité les propriétaires de véhicules endommagés à s’inscrire.

Depuis, le contrat pour l’approvisionnement du pays en essence, diesel et jet fuel, est en suspens. L’accord de la STC avec Vitol Bahreïn a expiré fin janvier. Du coup, pour l’heure, c’est toujours ce fournisseur qui approvisionne le pays en produits pétroliers propres. Un préposé officiel dans le milieu concerné explique que le gouvernement a décidé de revoir le système pour s’assurer que tous les produits répondent aux spécifications requises. D’où le délai. Serait-ce un aveu de culpabilité implicite ? La PNQ, on l’espère, permettra d’y voir plus clair…

Débats

Après la PNQ les débats sur le discours-programme reprendront. Sauf changement de dernière heure, il y aura huit interventions. Le premier orateur sur la liste est le ministre des Arts et du patrimoine culturel, Avinash Teeluck. Il interviendra vers 15 h 30, soit après la PNQ du leader de l’opposition.

Tout laisse croire que la séance de cet après-midi prendra fin peu avant 20 heures. Au début de la séance, le speaker Soorojdev Phokeer annoncera probablement les noms des membres qui feront partie du comité parlementaire sur la commission anticorruption.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x