F1: Vettel reste «le premier choix» pour Ferrari, pas Hamilton

Avec le soutien de
Arrivé chez Ferrari en 2015, Vettel sera en fin de contrat à l'issue de la saison à venir, comme Hamilton chez Mercedes.

Arrivé chez Ferrari en 2015, Vettel sera en fin de contrat à l'issue de la saison à venir, comme Hamilton chez Mercedes.

Mattia Binotto, team-principal de l'écurie de F1 Ferrari, a assuré mardi que Sebastian Vettel restait le «premier choix» pour l'avenir de la Scuderia, alors que des rumeurs envoient Lewis Hamilton en Italie la saison prochaine.

«Seb est notre premier choix, notre préférence», a expliqué Binotto lors de la présentation de la nouvelle SF1000 à Reggio d'Emilie, dans le nord de l'Italie. 

Arrivé chez Ferrari en 2015, Vettel sera en fin de contrat à l'issue de la saison à venir, comme Hamilton chez Mercedes. Depuis la fin de saison dernière, des rumeurs font état de discussions entre le Britannique et la Scuderia pour la saison 2021.

«On est concentrés sur nos pilotes. On n'y pense pas pour le moment», a ajouté Binotto, relancé sur la possibilité pour l'écurie italienne de recruter le sextuple champion du monde britannique. 

«On discute avec Seb et on prendra le temps qu'il faudra. On est concentrés sur la voiture et sur les tests. Il y aura un moment pour le reste», a encore déclaré le dirigeant.

«Comme l'a dit Mattia, je pense qu'il est bien de vivre dans le moment présent et le moment présent, c'est ce qu'il y a derrière nous», a de son côté déclaré Vettel en désignant la nouvelle monoplace Ferrari. «On aura le temps», a-t-il ajouté.

Charles Leclerc, l'autre pilote Ferrari, a de son côté prolongé cet hiver son contrat avec la firme italienne jusqu'en 2024.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés