Etudier le droit ouvre à plus de métiers que vous ne le pensez

La filière juridique conduit à des métiers divers et variés. Aujourd’hui, étudier le droit, c’est beaucoup plus qu’embrasser des professions judiciaires classiques, comme avocat ou juge. 

Le droit, discipline passionnante et inépuisable, est indispensable à la bonne marche de nombreux secteurs d’activités. C’est d’ailleurs la réflexion qu’a eue Anthony Mergey, professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas et responsable du Campus de Maurice, en travaillant avec l’institution à l’élaboration des programmes d’études du LL.B. et LL.M. adaptés aux Mauriciens et aux étudiants étrangers.

Le professeur sera d’ailleurs présent à Maurice pour animer un atelier le 19 février au Flying Dodo à Bagatelle dans le but d’éclairer les étudiants sur les parcours qui s’offrent à eux après l’obtention du LL.B. et sur les métiers et carrières auxquels ils peuvent aspirer en entreprenant des études de droit avec l’Université Paris II Panthéon-Assas. Il faut insister sur le fait que cette institution d’excellence a conçu ses curriculums avec l’aide d’experts, permettant ainsi aux jeunes d’être formés aux exigences du monde moderne et à la demande du marché local et international.

Lors de cet échange avec les étudiants, Anthony Mergey sera accompagné de deux autres intervenants, l’un ayant un parcours juridique anglo-saxon et l’autre français, qui partageront leurs expériences. L’objectif est clair : la qualité de la formation dispensée par l’Université Paris II Panthéon-Assas chez nous en partenariat avec Uniciti Education Hub doit permettre aux diplômés d’être valorisés auprès d’un employeur.

Quelles possibilités s’offrent à vous ?

Aujourd’hui, détenir un LL.B. après 3 ans d’études permet, par exemple, d’accéder à des emplois dans les services juridiques ou encore ceux des ressources humaines de certaines entreprises. Ceux qui le souhaitent peuvent ensuite passer les examens du barreau à Maurice pour exercer en tant qu’avocat, notaire ou avoué.

Mais bien d’autres opportunités s’offrent aux étudiants qui décident de poursuivre leurs études d’une ou deux années après le LL.B. 
Une panoplie plus large de métiers est ainsi possible : juriste fiscaliste, juriste en droit international, conseiller juridique dans différents domaines tels que l’immobilier et l’environnement, l'arbitrage international ou encore des métiers dans des institutions comme la police ou la magistrature. 

Un programme hybride entièrement en anglais

Bien que le cursus soit conçu par une université française, le programme du LL.B. d’une durée de 3 ans à temps plein et celui du LL.M., d’une durée de 10 mois, sont dispensés en anglais par des professeurs et professionnels rattachés à l’institution et ayant une expertise internationale.

Le cursus LL.B. est en soi unique car il aborde autant le droit français, le droit anglais que le droit mauricien et le droit international. Des professionnels du droit mauricien interviennent également dans le cursus, notamment dans le cadre d'ateliers pratiques, permettant ainsi aux étudiants de découvrir différentes facettes du droit et ses applications pratiques.  

En ce qui concerne le programme LL.M. in International Business Law, il est identique, en contenu et en qualité, à ceux dispensés sur les campus de Paris, Dubaï et Singapour. Le LL.M est principalement destiné aux professionnels et ne s’adresse pas uniquement à ceux ayant un bagage légal. Vous avez une formation de comptable, banquier, RH ou autre? Alors vous pouvez vous lancer et construire votre nouveau parcours professionnel. 

Pour plus d’infos et pour vous enregistrer à la conférence Careers in Law (19 Février  à17h @ Flying Dodo), visitez le site en cliquant ici ou appelez au : 402 02 00 


Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x